vendredi 29 novembre 2013

"Struck : Comment foudroyer sa réputation en un éclair" de Chris Colfer

Synopsis :
Carson Phillips est prêt à tout pour entrer dans la fac de ses rêves… et par la même occasion, laisser derrière lui une mère dépressive et une ville misérable. Même s’il lui faut, pour appuyer sa candidature, lancer seul un magasine littéraire. Malheureusement pour lui, les étudiants ne semblent guère capables d’écrire autre chose que des textos. Qu’à cela ne tienne, l’adolescent est aux aguets, et surtout il n’a plus rien à perdre. Après tout, qu’arriverait-il si le beau gosse du lycée apprenait que sa petite copine pom-pom girl couche avec le coach dans son dos ? Ou que la première de la classe n’hésite pas à envoyer des photos d’elle nue à n’importe qui sur Internet ? Pour parvenir à ses fins, Carson a une nouvelle stratégie toute trouvée : il se transforme en maître chanteur. Mais à force de jouer les corbeaux, ne risque-t-il pas de se brûler les ailes ?

Mon avis :
A la base, ce livre ne m'attirait pas plus que ça. Ce n'est qu'une fois que j'ai appris que l'auteur n'était autre que notre petit Kurt dans Glee que ma curiosité a été piquée et m'a donné envie de découvrir sa plume. Au final, je ressors de cette lecture mitigée...

L'idée de départ est bonne : un étudiant, prêt à tout pour changer son destin et quitter une vie qu'il ne supporte, fait chanter ses camarades pour réaliser son rêve de devenir journaliste. L'histoire est originale et bien menée, elle est tout à fait crédible.

Le style de Chris Colfer est très agréable à lire, je ne m'y attendais pas ! On est souvent déçu lorsque l'on lit un livre écrit par une célébrité, mais je dois dire que Chris Colfer a une belle plume. C'est bien écrit, c'est fluide, ça se lit vite, bref une lecture détente idéale.

Je n'ai pas accroché aux personnages. Je ne sais pas pourquoi, mais ils m'ont tout de suite été antipathiques. Le pire, c'est Carson, le narrateur et "héros" de cette histoire. Je n'ai pas réussi à éprouver de l'affection pour lui, il est un peu trop imbu de lui même pour que cela soit possible. Dommage, si j'avais accroché à son personnage, je pense que ce livre ne serait pas passé loin du coup de ♥...
Cela dit, je comprends pourquoi l'auteur a voulu que son personnage principal soit comme cela, mais personnellement, je l'aurai vu autrement...

Le seul personnage avec lequel j'ai accroché, c'est Malerie, le bras droit de Carson. J'aime beaucoup son histoire, mais plus particulièrement celle où elle nous parle des auteurs qui l'ont plagié...

La fin m'a surprise, je ne l'ai pas vu venir. Je ne veux pas vous en dire plus pour ne pas vous gâcher la surprise mais cette fin est foudroyante !

Pour conclure, même si j'adhère au style et à l'histoire de Chris Colfer, je suis un peu moins convaincue par ses personnages. C'est dommage parce que ce livre reste quand même un chouette moment lecture, mais il aurait pu être tellement plus que ça... Toujours est-il que je lirai les autres livres de l'auteur !

Juste un petit conseil pour finir, ne regardez pas le film avant d'avoir lu le livre, il vous gâcherai l'effet de surprise...
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 novembre 2013

"Glitch, tome 3 : Insurrection" de Heather Anastasiu

Synopsis :
La bataille ultime est proche de son terme, et tout espoir semble s'être envolé : Zoé et ses compagnons de la Résistance battent en retraite après avoir perdu leur base et leur chef. Ils sont écrasés en nombre et en puissance de feu par l'omnipotente corporation qui a asservi le monde. A sa tête, la cruelle Chancelière est à deux doigts d'exécuter un plan à même de détruire la quasi-totalité de l'humanité.
La seule option qu'il reste à Zoé, c'est de réaliser son rêve de toujours : mettre un terme à l'odieux système du Lien, et de ce fait libérer la population du joug informatique qui bride leurs pensées et leurs émotions, en espérant ainsi déclencher une révolution. La mission de Zoé d'infiltrer la redoutable Communauté est presque impossible, mais elle est pourtant la seule à pouvoir la mener à bien.
Pire, les visions prémonitoires d'Adrien se scindent désormais en deux futurs bien distincts : l'un où, ensemble, Zoé et lui réussissent, et l'autre où l'humanité glisse vers l'extinction... Et tout repose entre les mains de Zoé.

Mon avis :
Avec cette saga, je ne sais pas trop sur quel pied danser. Le premier tome m'avait laissé dubitative, le deuxième tome m'avait un peu plus convaincue... J'ai bien fait de persévérer avec cette saga parce que ce troisième et dernier tome vient de me réconcilier avec celle-ci !

Je ne me souvenais que des grandes lignes de l'histoire, ayant lu les deux premiers tomes dès leur sortie. Cela m'a donc empêché de rentrer directement et facilement dans l'histoire. Pourtant, j'ai réussi à me remémorer rapidement des détails, grâce aux allusions aux précédents tomes que place l'auteure dans l'histoire.

Les personnages me plaisent toujours autant. J'ai eu un peu de mal avec le "nouveau" Adrien mais on finit par s'attacher à lui. Jusqu'à la fin, on doute des personnages, on ne sait pas dans quel camp ils sont...

L'histoire est toujours aussi bien menée, et bien écrite, c'est un vrai plaisir de se plonger dans les mots de l'auteure, sa plume est très agréable !

Je suis ravie de la fin. Contrairement aux autres romans du genre, le héros (ou ici l'héroïne) ne sauve pas le monde tout(e) seul(e). Certes le monde est sauvé, mais cela ne veut pas dire que tout est réglé et que "tout va bien dans le meilleur des mondes". C'est agréable d'avoir une fin réaliste.

Malgré des débuts difficiles avec cette saga, j'ai beaucoup aimé cette histoire ! L'auteure a beaucoup de talent, je vais continuer à suivre ses parutions avec intérêt !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 novembre 2013

"Les larmes rouges, tome 1 : Réminiscences" de Georgia Caldera

Synopsis :
« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

Mon avis :
Ce livre trainait depuis quelques temps dans ma PAL. N'étant pas très attirée par la couverture, je savais qu'il me fallait un prétexte pour l'en sortir. C'est pourquoi lorsque j'ai vu que ma copine Enya l'avait acheté, je lui ai proposé une lecture commune sur ce roman. Franchement, je ne regrette absolument pas cette lecture, j'ai beaucoup aimé !

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, mais je pense que c'est surtout du au contexte. Nous faisons la connaissance de Cornélia alors qu'elle est sur le point de se jeter d'un pont pour mettre fin à ses jours. Évidemment, il y a mieux comme entrée en matière. Cependant, je crois que la suite n'aurait pas eu un impact aussi fort si le début avait été différent...

Une fois prise dans l'histoire, il devient difficile de lâcher le roman. Malgré quelques longueurs, on se laisse embarquer par l'histoire, par la plume de l'auteure. Bien que ce livre soit un gros pavé, il se lit relativement vite, les pages se tournent quasiment toutes seules.

J'ai beaucoup apprécié l'histoire, elle change des histoires de vampires habituelles. D'ailleurs, au début, on ne se doute pas que l'histoire parlera de vampires, par contre, j'ai très vite cernée la véritable identité d'Henri. Pour Cornélia, j'avoue que je ne l'ai pas vu venir...

Les personnages m'ont plu, ils sont très crédibles. J'avoue que j'ai eu du mal avec Cornélia. Elle m'énervait à ne pas savoir ce qu'elle voulait, notamment vis-à-vis d'Henri. Au final, j'ai quand même fini par m'attacher à son personnage, même si j'ai eu envie de la secouer plus d'une fois pendant ma lecture.

Je n'ai pas vu venir la fin, chose de plus en plus rare pour ma part... Je trouve cette fin parfaite, elle clôture merveilleusement bien ce premier tome et annonce une suite pleine de rebondissements.

Je partais avec quelques à priori sur cette lecture mais au final, j'en ressors conquise et sous le charme ! Vivement la suite !


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec ma Copinaute Enya ! Pour découvrir ce qu'elle en a pensé, c'est par là-bas que ça se passe ! (lien à venir)
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 23 novembre 2013

"Belle Epoque" de Elizabeth Ross

Synopsis :
Paris, 1889. Maude Pichon s'enfuit à 16 ans de sa Bretagne natale pour échapper à un mariage forcé et découvre Paris, ville-lumière en ébullition à la veille de l'Exposition universelle. Hélas, ses illusions romantiques s'y évanouissent aussi vite que ses maigres économies. Elle est désespérément à la recherche d'un emploi quand elle tombe sur une petite annonce inhabituelle :

On demande des jeunes femmes pour faire un ouvrage facile.
Bienséance respectée.
Présentez-vous en personne à l'agence Durandeau,
27, avenue de l'Opéra, Paris. 
L'agence Durandeau propose en effet à ses clients un service unique en son genre : le faire-valoir. Étranglée pas la misère, Maude postule...

Mon avis :
J'attendais la sortie de ce livre avec impatience. Le résumé m'intriguait et cette magnifique couverture m'attirait. Au final, je ressors de cette lecture un peu mitigée...

Je trouve l'idée de base très bonne : engager des "repoussoirs" pour que la beauté de la personne qui les engage soit plus éclatante. D'ailleurs, cette idée ne me choque même pas, dans la société actuelle, je pense que cela pourrait arriver (malheureusement). Ce qui est intéressant, c'est que l'auteure s'est inspirée d'une nouvelle peu connue d'Emile Zola. Cette lecture l'ayant profondément perturbée, elle avait envie d'approfondir l'idée de Zola et d'en savoir plus sur le quotidien d'un repoussoir. C'est ainsi qu'est né Belle Époque.

J'ai beaucoup aimé l'histoire. C'est bien écrit, fluide et bien mené, un vrai plaisir à lire. La plume d'Elizabeth Ross est un régal !

Ce qui m'a un peu posé problème, c'est le personnage principal, Maude Pichon. Même si j'ai aimé son personnage et ce qu'elle fait pour s'en sortir, je l'ai trouvé un peu "molle". Du coup, le déroulement de l'histoire en pâtit. A mon avis, ce livre aurait mérité un peu plus de punch...Il aurait fallu que Maude soit un peu plus comme Marie-Josée...

Malgré un personnage principal un peu fade, j'ai apprécié la justesse des descriptions. On est tout de suite transporté à Paris à la fin du 19ème siècle. On suit la construction de la Tour Eiffel, on voit les opinions changer sur cette prouesse architecturale. L'ambiance parisienne nous emporte : elle nous donne envie d'aller boire un verre Chez Emile, d'écouter Paul jouer ses chansons, d'apprendre la photographie, d'aller danser... La Belle Époque nous attire, nous donne envie de la découvrir !

La fin est parfaite, j'ai adoré !

Malgré un petit bémol sur le personnage principal, j'ai passé un très bon moment avec ce livre ! Si vous aimez être transportés dans une autre époque lors de votre lecture, ce livre est fait pour vous !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 novembre 2013

"Le prisonnier du ciel" de Carlos Ruiz Zafon

Synopsis :
Barcelone, Noël 1957. À la librairie Sempere, un inquiétant personnage achète un exemplaire du Comte de Monte Cristo. Puis il l'offre à Fermín, accompagné d'une menaçante dédicace. La vie de Fermín vole alors en éclats. Qui est cet inconnu ? De quels abîmes du passé surgit-il ? Interrogé par Daniel, Fermín révèle ce qu'il a toujours caché.
La terrible prison de Montjuïc en 1939. Une poignée d'hommes condamnés à mourir lentement dans cette antichambre de l'enfer. Parmi eux Fermín et David Martín, l'auteur de La Ville des maudits. Une évasion prodigieuse et un objet volé...
Dix-huit ans plus tard, quelqu'un crie vengeance. Des mensonges enfouis refont surface, des ombres oubliées se mettent en mouvement, la peur et la haine rôdent.

Foisonnant de suspense et d'émotion, Le Prisonnier du ciel nous rapproche pas à pas de l'énigme cachée au cœur du Cimetière des Livres oubliés.

Mon avis :
Quel plaisir de retrouver les personnages et le Cimetière des Livres Oubliés pour ce troisième tome !

J'avoue, je me suis lancée dans cette lecture un peu à reculons. J'avais peur d'être déçu, que l'auteur n'arrive pas à m'emporter dans cette suite. Mais c'était sans compter sur le talent phénoménal de Carlos Ruiz Zafon !

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre, c'est que l'on retrouve tous les personnages que l'on a aimé dans L'Ombre du Vent et Le jeu de l'ange. Certains liens, qui auraient pu nous échapper, entre les personnages sont mis en lumière dans ce tome. Toutes les histoires s'imbriquent les une dans les autres et on comprend beaucoup mieux pourquoi après avoir lu ce livre.

J'ai adoré en savoir plus sur Fermín. C'est un personnage que j'aimais déjà beaucoup dans les tomes précédents, mais dans celui-ci, il prend une toute autre dimension. J'ai beaucoup aimé le voir découvrir le Cimetière, c'était drôle et émouvant à la fois.
On retrouve aussi la famille Sempere pour notre plus grand plaisir ! Mon moment préféré reste l'enterrement de vie de garçon où Mr. Sempere se lâche et finit dans un état surprenant...

L'histoire est toujours aussi passionnante et bien écrite. L'auteur arrive à nous emmener avec lui dans son univers à chaque fois. C'est vraiment une valeur sûre de la littérature contemporaine.

Il y a un peu moins d'action dans ce tome que dans les précédents. En même temps, ça se comprend, vu que ce livre fait moins de 400 pages contrairement aux 700 pages habituelles. Mais franchement, il ne manque rien à l'histoire, elle est parfaite telle quelle est.

Le seul petit point négatif, c'est la fin. Elle est terriblement frustrante, même si elle laisse présager d'une suite des aventures de la famille Sempere...

Vous l'aurez compris, ce roman ne fait que confirmer le talent de Carlos Ruiz Zafon ! C'est sûr, je vais guetté la suite de cette merveilleuse saga avec impatience !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 novembre 2013

"Il était une fois, tome 4 : Une si vilaine duchesse" de Eloisa James

Synopsis :
- Vous êtes fou, père ! Theodora est comme ma soeur !
- Peu importe. Tu l’épouseras.
Suite à de mauvais placements, le duc d’Ashbrook a "emprunté" sur la dot de sa filleule des fonds qu’il est incapable de rembourser. Il encourt la prison, à moins que son fils n’épouse ce laideron. James est bien obligé de se soumettre… et découvre chez sa jeune épouse une sensualité inattendue. Mais Theodora apprend les véritables raisons de leur union et le chasse.
Sept ans plus tard, James revient et réalise avec stupeur que le vilain petit canard s’est transformé en cygne…
 
Mon avis :
Il était une fois fait partie des sagas que j'aime le plus. C'est toujours un plaisir de lire ces contes revisités par la plume d'Eloisa James. J'attendais ce quatrième tome avec impatience, et encore une fois, ce livre a été à la hauteur de mes espérances, je n'ai pas été déçue !

Ce tome ci est un peu différent des précédents puisque nos protagonistes se connaissaient depuis l'enfance et étaient meilleurs amis avant de se marier. Cela donne un côté encore plus romantique à l'histoire. De plus, ce livre couvre une longue période (7 ans) alors que dans les autres livres de cette saga, les protagonistes se rencontrent un peu par hasard, se détestent, se rendent compte qu'ils sont attirés l'un par l'autre, le tout sur une période assez courte. Ici le mariage arrive très vite mais ne dure que deux jours avant que Theodora ne se rende compte de la supercherie. James quitte donc le domicile et ne donne plus signe de vie pendant 7 ans...

Au début, j'ai eu un peu de mal à comprendre qui était qui. Cette difficulté vient en grande partie du fait que Theodora, notre héroïne est également surnommé Theo et Daisy. Du coup, dans une même page, les 3 noms peuvent être cités et c'est assez perturbant.

Mis à part ça, j'ai totalement adhéré à l'histoire, aux personnages. Eloisa James arrive toujours à nous embarquer dans son univers de contes de fées. C'est extrêmement bien écrit et plaisant à lire. Les pages se tournent toutes seules, c'est difficile de le lâcher avant de l'avoir terminé...

Comme à chaque fois, l'histoire est assez prévisible. Quoi qu'il arrive, on sait que cela finira bien. Dans une société où tout va mal, un peu de rêves ne peut pas nous faire de mal...

La fin est attendue mais mignonne. On referme le livre avec un grand sourire aux lèvres, on ne peut s'empêcher de rêver à ce qu'une fin pareille arrive dans la réalité. Après tout, qui n'a jamais eu envie d'épouser son meilleur ami ? ^^

Gros gros coup de ♥ pour cette saga ! Vivement le prochain tome qui fera référence à Raiponce ! =)
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 novembre 2013

"Les Vampires de Chicago, tome 07 : Permis de mordre" de Chloe Neill

Synopsis :
Là où il y a des vamps, il y a des ennuis !

Deux solitaires ont disparu sans laisser de traces. Moi, Merit, chargée de la protection de ma Maison, je n’en suis pas à ma première enquête. Cependant celle-ci pourrait bien s’avérer la plus dangereuse. Quelqu’un s’en prend aux vampires de Chicago, et n’importe qui pourrait être le prochain sur sa liste. Avec l’aide de mon Maître, Ethan Sullivan, c’est à une véritable course contre la montre que je vais devoir me livrer. Mais confrontée à d’anciens démons et à des alliances secrètes, je vais devoir admettre que mon ennemi est bien plus puissant que tout ce que j’ai pu imaginer.

Mon avis :
C'est toujours un plaisir de retrouver Merit, Ethan et la maison Cadogan !

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Je ne me souvenais plus du tout de ce qui c'était passé dans le tome précédent. Cependant, après quelques chapitres, le plus gros des infos me sont revenues en mémoire et j'ai pleinement pu profiter de cette suite.

La série prend, avec ce tome, un nouveau tournant, étant donné que la maison Cadogan prend son indépendance en défiant le PG. Du coup, l'intrigue est un peu longue à se mettre en place, c'est un peu dommage, même si cela n'enlève rien à la qualité de l'histoire.

Pour une fois, Merit n'est pas seule contre le reste du monde. Elle ose enfin demander un coup de main et en fait un peu moins à sa tête. C'est agréable, parce que cela me semblait de moins en moins crédible. Personne, pas même une vampire, ne peut réussir à sauver le monde toute seule...

L'histoire est sympathique, mais comme avec le tome précédent, je ne vois pas comment Chloe Neil va continuer cette saga. Ce tome, comme le précédent, aurait très bien pu être la conclusion de cette saga. J'ai un peur que la série ne commence à s'essouffler...

Cela ne m'empêchera pas de lire la suite, mais je pense que si cette saga continue sur cette lancée, j'arrêterai en cours de route, histoire de ne pas voir cette saga que j'aime beaucoup se détériorer...
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 novembre 2013

"L'île des secrets" de Nora Roberts

Synopsis :
Lorsque des amis lui présentent Nicholas Gregoras, le célèbre milliardaire grec, Morgan retient une exclamation de surprise. Ces yeux sombres, cette silhouette. Ils appartiennent à l'inconnu qui, la nuit précédente, alors qu'elle venait de prendre un bain de minuit, s'est jeté sur elle et l'a gardée quelques instants prisonnière tandis que des bruits de voix mystérieux s'élevaient sur la plage. Menace ou protection ? Morgan ne saurait le dire. Et voilà que celui qu'elle pensait ne jamais revoir se tient de nouveau en face d'elle, ténébreux, dangereusement séduisant. Troublée par le souvenir de leur étrange étreinte, paralysée par ce regard brûlant qui semble lui intimer le silence, Morgan s'interroge : doit-elle se méfier de Nicholas ou, contre toute raison, obéir à l'incroyable attraction que cet homme exerce sur elle ?

Mon avis :
Nora Roberts, je ne connaissais que de nom. Bien qu'elle écrive des livres d'un genre littéraire que j'aime beaucoup, je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir sa plume. Pour être honnête, si j'ai acheté ce roman, c'est uniquement pour sa couverture que je trouve magnifique, je n'avais même pas lu le résumé (pour 1€ le livre d'occasion, je ne risquai pas grand chose ^^). L'autre jour, je ne savais pas quoi lire (c'est un comble vu le nombre de livres que je possède), du coup, je me suis lancée dans celui-là. J'ai bien fait parce que j'ai passé un très bon moment !

Nous suivons ici l'histoire de Morgan qui vient passer ses vacances en Grèce chez sa meilleure amie et son époux. Une nuit, alors qu'elle n'arrive pas à dormir, elle descend marcher sur la plage et se fait "agresser" par un homme mystérieux. Quelques jours plus tard, elle fait la connaissance de son "agresseur" qui n'est autre que Nicholas Gregoras, milliardaire grec et voisin de sa meilleure amie. L'homme semble avoir des choses à cacher mais cela n'empêche pas Morgan d'être attirée par lui...

Je ne vous le cache pas, dès le début, on voit venir le dénouement de l'histoire, mais c'est bien fait. C'est tellement bien fait qu'on ne peut s'empêcher de tourner les pages, histoire de savoir si notre intuition se confirme. Pour ma part, je savais ce qu'il allait advenir de nos 2 protagonistes et j'avais même deviné qui était le méchant de l'histoire. Malgré ça, j'ai quand même eu envie de poursuivre l'aventure !

La plume de l'auteure est très agréable à lire, très fluide. L'histoire est bien écrite, bien construite. Bref, on sent qu'elle n'en est pas à son premier roman et qu'elle maîtrise tous les codes de la romance !

J'ai été séduite par ce roman, ma première expérience avec l'auteure. Je pense que j'en lirai d'autres sans me poser de question. Si vous voulez une lecture estivale sans prise de tête, ce livre (mais surtout son auteure) est fait pour vous !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 novembre 2013

"L'Epouvanteur, tome 1 : L'Apprenti épouvanteur" de Joseph Delaney

Synopsis :
Septième fils d'un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l'apprenti de l'épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile. N'écoutant que son bon cœur, il va permettre la libération d'une sorcière particulièrement cruelle que son maître a enfermée dans un puits. Il aura alors à l'affronter à plusieurs reprises avant de la voir disparaître à tout jamais.

Mon avis :
J'avais beaucoup entendu parler de cette saga, mais pour être honnête, elle ne m'attirait pas plus que ça... Il faut dire les couvertures ne sont pas terribles. Du coup, quand Cassandre me l'a offert lors de notre Swap comme étant un "livre conseil", j'ai eu un peu peur... Pourtant malgré quelques appréhensions, j'ai passé un bon moment avec ce livre.

J'ai tout de suite été embarqué par l'histoire. J'avais envie d'en savoir plus sur l'épouvanteur et son apprenti.

L'univers de cette saga est un peu particulier, mais quand on aime les livres qui font peur, on n'est pas dépaysé... Cependant, je pensais que ce livre serait nettement plus angoissant, surtout après avoir lu la seule phrase présente sur la quatrième de couverture : Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit...
Sachant que c'est un premier tome, il faut que l'histoire se mette en place, l'épouvante devrait donc venir dans les prochains tomes.

L'histoire est bien écrite et fluide, elle se lit assez vite. C'est peut-être un peu trop jeunesse à mon goût mais sinon, c'est vraiment sympa à lire.
L'histoire globale n'est pas très originale, on voit vite arriver la fin. Ce qui fait l'originalité de ce livre, ce sont ses personnages, et notamment celui de l'épouvanteur. Il est très intriguant et nous donne envie de percer ses secrets...

J'ai bien aimé ce livre, j'ai passé un bon moment lecture, cependant, je ne sais pas si je lirai la suite. C'est un peu trop jeunesse pour moi, mais en même temps, j'ai envie d'en savoir plus...
A voir donc... ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 novembre 2013

"La Vie est un arc en ciel" de Cecelia Ahern

Synopsis :
Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les « meilleurs amis du monde ». Confidences, peines et joies : ils se disent tout. Ou presque. Car lorsque Alex quitte l'Irlande pour les États-Unis avec sa famille, l'un et l'autre ont le sentiment d'être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l'épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d'une vie que chacun s'est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie et Alex savent qu'ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain.

Mon avis :
Lorsque Stéphanie l'a mis dans sa sélection de livres pour le challenge Livra'deux pour PAL'addict, cela m'a donné une bonne occasion de le sortir de ma PAL vu qu'il y trainait depuis pas mal de temps. Au final, je regrette de ne pas l'en avoir sorti avant, j'ai adoré !

J'ai été surprise par le fait que ce livre soit un roman épistolaire. Je ne m'attendais pas à ce que l'histoire nous soit racontée via lettres, mails, etc... Mais c'est une agréable surprise. Je pense que l'histoire aurait été moins forte si elle avait été conté normalement. De plus, les lettres sont tellement bien faites que l'histoire est très complète et l'on peut suivre l'évolution des relations entre les différents personnages.

Les personnages m'ont beaucoup plu, je les trouve vraiment crédibles et attachants. Bon par contre, j'avais envie de secouer Rosie et Alex, histoire de leur faire ouvrir les yeux, surtout que depuis le début, on se doute fortement de comment tout ça va se terminer...

L'histoire est prévisible mais ce n'est pas gênant. C'est bien fait, on se laisse entrainer par ces lettres. On a tellement envie de savoir s'ils arriveront (enfin) à avoir le bon timing que les pages se tournent toutes seules... Pour ma part, je n'ai pas pu lâcher le livre avant d'avoir tourné la dernière page...

La fin, on la voit venir, mais on n'aurait pas aimé en avoir une différente...

Franchement, si vous aimez les romans épistolaires, celui-ci devrait vous plaire. Si vous n'aimez pas ce genre littéraire, ce sera peut-être le livre qui vous fera changer d'avis... ^^

Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 9 novembre 2013

"La fille de braises et de ronces, tome 2 : La couronne de flammes" de Rae Carson

Synopsis :
Elisa est devenue une héroïne malgré elle. Secondée par le fidèle Hector et par ses compagnons du Malficio, elle a mené son peuple à la victoire grâce au pouvoir de sa Pierre Sacrée en terrassant une armée menée par des sorciers tout-puissants, les Animagi. Le trône de Brisadulce lui revient de droit, mais les membres de la cour complotent contre cette reine de dix-sept ans...
Elisa échappe de justesse à plusieurs tentatives d'assassinat. Elle ne peut accorder sa confiance à personne et se rend vite à l'évidence, la mort dans l'âme : elle doit unir sa vie à celle d'un seigneur de Brisadulce si elle veut asseoir son autorité. Suivra-t-elle la voie de la raison quand ses sentiments à l'égard d'Hector sont de plus en plus forts ?
Pour conquérir le pouvoir dont elle a désespérément besoin afin de vaincre ses ennemis et accomplir sa destinée d'Elue, Elisa part à la recherche d'une source de puissance illimitée, le mythique zafira. Une quête périlleuse qui l'entraînera dans un extraordinaire jeu de piste par-delà les océans. Dans cette quête l'accompagnent ses amis les plus chers, le garçon qui l'a trahie, et l'homme qu'elle aime. Si la chance est avec elle, elle en sortira vivante. Et plus puissante que jamais. Mais il y a un prix à payer.

Mon avis :
Contrairement au premier tome, je n'ai eu aucun mal à rentrer dans celui-ci. J'ai tout de suite été embarqué par l'histoire. Je trouve ce second tome beaucoup plus abouti, on rentre tout de suite dans le vif du sujet, c'est un vrai plaisir à lire.

J'ai beaucoup aimé suivre la transformation d'Elisa. Dans ce tome, on la voit murir, devenir adulte. Elle doit prendre des décisions qui auront une grande influence et pas seulement pour elle : tout un peuple compte sur elle maintenant qu'elle est reine.

J'ai adoré les personnages. Les anciens s'améliorent au fil des pages et les nouveaux sont particulièrement intriguants et intéressants. J'ai un petit faible pour Hector, c'est le personnage qui m'a le plus plu avec Elisa. D'ailleurs, j'ai très vite compris ce qui se tramait entre eux, cela me semblait plus qu'évident.

L'histoire, qui avait été très bien mise en place dans le tome précédent, prend un second souffle avec ce second tome. Elle est tellement bien menée que l'on se laisse transporter par les mots de l'auteure, et sans s'en rendre compte, la dernière page arrive avant d'avoir pu réaliser ce qui nous arrivait. L'écriture est fluide, très agréable à lire.

La fin est terriblement frustrante. Laisser les personnages dans cette situation est un vrai supplice et ne nous donne qu'une envie : nous jeter sur la suite.

Ce second tome ne fait que confirmer le talent de l'auteure. J'espère vraiment que cette saga aura le succès qu'elle mérite ! Donc un conseil, si vous ne l'avez pas encore découverte, c'est le moment où jamais de vous lancer ! ^^
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 7 novembre 2013

"Mercure" de Amélie Nothomb

Synopsis :
Sur une île au large de Cherbourg, un vieil homme et une jeune fille vivent isolés, entourés de serviteurs et de gardes du corps, à l'abri de tout reflet ; en aucun cas Hazel ne doit voir son propre visage.
Engagée pour soigner la jeune fille, Françoise, une infirmière, va découvrir les étranges mystères qui unissent ces deux personnages. Elle saura pourquoi Hazel se résigne, nuit après nuit, aux caresses du vieillard. Elle comprendra au prix de quelle implacable machination ce dernier assouvit un amour fou, paroxystique...

Mon avis :
J'ai beaucoup de mal avec les livres d'Amélie Nothomb, je n'accroche pas. C'est sans doute à cause du "Personnage Amélie Nothomb", de sa folie et de ses histoires à tendance autobiographique...
Quelle n'a pas été ma surprise lors du déballage du Swap "Conseils d'amie" de découvrir un livre de ce livre. Cassandre voulait me réconcilier avec l'auteure, et je dois dire qu'elle a réussi ! J'ai passé un très bon moment avec ce livre !

J'ai été embarquée par l'histoire dès les premières phrases. J'avais très envie de savoir qui était le vieux, pourquoi Hazel était "enfermée" sur l'île, pourquoi il n'y a aucune surface réfléchissante dans cette maison... On a tellement envie de savoir qu'on ne parvient pas à lâcher le livre avant d'avoir tourné la dernière page...

J'ai beaucoup apprécié les personnages et l'histoire, même si celle-ci n'est pas vraiment crédible. Je ne peux pas vous dire pourquoi sinon je vous spoilerai l'histoire. D'ailleurs, j'ai très vite deviné ce qu'il en était à propos d'Hazel, cela me semblait évident.

La particularité de ce roman est qu'il a deux fins. L'auteure n'a pas su choisir entre les deux, du coup, elle nous laisse faire notre propre choix. Pour ma part, la première me plait plus, je me serai largement contentée de celle-là. Pourtant, la deuxième n'est pas non plus dénuée de charme. Je comprends donc le non-choix de l'auteure.

J'ai bien aimé ce roman qui ma réconcilie quelque peu avec Amélie Nothomb. Je ne vais pas devenir une grande fan de l'auteure, mais je pense que je pourrais relire ce livre sans problème.

Une seul mot à ajouter : Merci Cassandre pour le "Conseil d'amie" ! ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 novembre 2013

"La fille de braises et de ronces, tome 1" de Rae Carson

Synopsis :
À 16 ans, Élisa est devenue malgré elle l'Élue et l'unique porteuse de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, la princesse Élisa a déçu les attentes de son peuple : la population de son royaume ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée... Le jour de ses 16 ans, son père l'envoie dans un lointain royaume afin de retrouver son futur mari, un bel homme de vingt ans son aîné. Mais ce dernier refuse finalement de la reconnaître comme sa femme. Dévastée par la tristesse, Élisa décide alors de prendre son destin en main et de découvrir quelle est sa mission. Alors qu'une armée menée par des êtres aux pouvoirs effrayants s'apprête à envahir et détruire son nouveau royaume, et que chacun à la cour tente de la manipuler, Élisa prend conscience que, non seulement sa vie, mais aussi le monde entier sont en danger. Comment une jeune fille qui ne connaît rien aux arcanes politiques, et tout aussi ignorante des choses de l'amour, pourrait être l'Élue qui sauvera l'humanité ? Élisa doit découvrir au plus vite l'histoire mystérieuse et les pouvoirs de la Pierre Sacrée, avant que l'ennemi ne vienne lui dérober le joyau qui orne son ventre et la prive de son héroïque et tragique destinée...

Mon avis :
Lors de sa première édition, la couverture de ce livre ne m'attirait pas du tout, et comme je marche beaucoup au visuel pour choisir mes livres (il m'arrive de faire des exceptions, je vous rassure !^^). Du coup, il ne me tentait pas plus que ça, mais je dois dire que les nouvelles couvertures sont absolument splendides et elles sont encore plus belles en vrai qu'en photo !

J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Pourtant, ce roman avait tout ce qu'il fallait pour me plaire : de l'action, de la magie, des complots, de l'amour et une héroïne à laquelle on peut facilement s'identifier.

Contrairement aux autres romans du genre, Elisa est une fille banale, sans grand talent, et grosse. Sa seule distinction est la Pierre Sacrée ancrée à son nombril. Ca fait plaisir d'avoir une héroïne qui nous ressemble.

C'est grâce à ce genre d'histoires que l'on se rend compte que notre Destin est entre nos mains et que c'est nous qui décidons de la façon dont notre vie évolue.

Malgré un début difficile, j'ai rapidement accroché à l'histoire par la suite. J'avais envie de savoir comment Elisa allait prendre son Destin en main et de voir comment elle allait s'en sortir dans son nouveau rôle et sa nouvelle vie.

Les personnages sont très attachants. D'ailleurs, j'ai été super triste après la disparition de certains personnages clés...

La fin me donne envie de me jeter sur la suite, afin de savoir comment l'histoire va évoluer...

Ce roman est un des moins connus de la Collection R, et je trouve que c'est bien dommage parce que j'ai vraiment passé un très bon moment !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 3 novembre 2013

"Ne la quitte pas des yeux" de Linwood Barclay

Synopsis :
Vous êtes marié, père d'un petit garçon. Un boulot intéressant. Un couple plutôt heureux.

Et si le pire était à venir ?

Une belle journée, une sortie en famille, votre épouse qui s'éloigne quelques instants.
Et qui ne revient pas.
Fugue ? Enlèvement ? Suicide ?

Mon avis :
Ce livre trainait depuis quelque temps dans ma PAL, je n'avais pas encore eu le temps de l'en sortir. Comme j'avais envie d'un thriller, c'était l'occasion !

Linwood Barclay fait partie de ces auteurs de policiers et thrillers que j'achète les yeux fermés, comme Paul Cleave ou Patrick Bauwen. Avec eux, je sais que je vais passer un bon moment ! Ce roman ne fait pas exception à la règle ! 

Je n'ai eu aucun mal à rentrer dans l'histoire, au contraire, j'avais même du mal à lâcher le livre. On a envie de savoir ce qui est arrivé à Jan, comment David va se sortir de ce mauvais pas... Bon, je ne vous le cache, on voit vite venir le dénouement. Personnellement, j'avais très vite compris le pourquoi du comment. Ceci dit, il y a pas mal de rebondissements dans l'histoire et pour la plupart, on ne s'y attend pas.

Pourtant, malgré une fin prévisible, c'est tellement bien fait et bien écrit que l'on se laisse embarquer par l'histoire. On ne peut s'empêcher de faire défiler les pages...

Les personnages sont intéressants. On se demande souvent pourquoi tel personnage réagit comme cela ou pourquoi celui-ci ne réalise pas ce qui lui arrive, etc... On a envie de les secouer pour les aider à comprendre ce que nous avons deviné dès le début...

La fin est prévisible, mais ce n'est pas gênant, elle me convient comme cela, je n'aurai pas aimé qu'elle soit différente.

Comme toujours, je ne suis pas déçue par les livres de cet auteur. Cela me donne envie, à chaque fois, de me plonger dans le suivant !
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 2 novembre 2013

Challenge Livra'deux pour PAL'Addict, 2ème participation


Le principe: 

En binôme, chacun choisi dans la PAL de l'autre, trois livres : 
* Qu'il a lu et aimerait faire découvrir à son partenaire
* Dont il aimerait avoir l'avis d'un ami
* Des titres qui vous interpellent pour leur résumé...
Sur ces trois livres, vous en choisissez un et dans un délai imparti, vous devez le lire et en faire un avis.

Les dates:

1. Vous avez jusqu'au 15 Novembre pour vous inscrire, en binôme ou au tirage au sort. -> Inscription : Par ici !

2. Le challenge se termine le 31 Janvier.


Pour ma deuxième participation à ce challenge, je me suis inscrite avec ma Copinaute Stéphanie du blog Au Rendez-Vous Littéraire !

Pour ma part, j'ai décidé de lire les 3 livres choisis par ma binôme ! =)


Stéphanie a choisi de lire La Confrérie de la Dague Noire. J'ai hâte d'avoir son avis !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 novembre 2013

Bilan lecture du mois d'Octobre 2013

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !
Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2013/10/humaine-tome-1-de-rebecca-maizel.html

12 livres lus en Octobre, pour un total de 5109 pages !
Pas de grosse déception ce mois-ci, j'ai globalement passé un très bon mois livresque !

Côté acquisitions, plusieurs services presse, deux achats, un troc et surtout des cadeaux (Swap "Conseils d'amie") que je vous laisse découvrir !


Night School, tome 3 : Rupture de C.J. Daugherty (Service Presse Collection R) LU
Revanche de Cat Clarke (Service Presse Collection R) LU
  Summer Loving d'Allie Spencer (Emmaüs)
Beyonders, tome 3 de Brandon Mull (Service Presse Nathan)
Hallelujah bordel ! de Jérémy Ferrari (Achat) LU 
La Guilde de Nod, tome 1 : Genèse de Cécilia Correia (Troc Facebook)
La fille des braises et de ronces, tome 1 de Rae Carson (Service Presse Collection R) LU
La fille des braises et de ronces, tome 2 : La couronne de flammes de Rae Carson (Service Presse Collection R)
C'est elle de Danny Wallace (Swap "Conseils d'amie")
L'apprenti épouvanteur, tome 1 de Joseph Delaney (Swap "Conseils d'amie")
La ligue des cœurs brisés de Pamela Wells (Swap "Conseils d'amie")
Mercure d'Amélie Nothomb (Swap "Conseils d'amie")

12 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Je ne pense pas lire Beyonders, étant donné que je n'ai pas lu les 2 tomes précédents et qu'il ne me tente pas plus que ça. Ma PAL papier stagne donc toujours dans les 80 livres...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...