vendredi 29 avril 2016

"L'Héritière, tome 1" de Melinda Salisbury

Synopsis :
À la cour du royaume de Lormere, Twylla, dix-sept ans, est promise au prince héritier, selon la volonté des dieux. Elle possède un don, le pouvoir de tuer tous ceux qu’elle touche : elle est l’arme parfaite ! La cruelle reine qui l’a adoptée la contraint à exécuter les traîtres. Jusqu’au jour où Lief, nouveau garde charmant et rebelle, fait vaciller la jeune fille dans sa foi et sa soumission…

Mon avis :
Il faut être honnête, si je me suis intéressée à cette nouvelle saga, c'est avant tout pour sa magnifique couverture (que voulez vous, je ne suis que faiblesse devant une si belle couverture). Comme j'essaie d'être raisonnable niveau achat de livres en essayant de ne pas craquer que pour une belle couverture, je me suis intéressée à son résumé, qui a fini de me convaincre qu'il fallait que je lise ce roman. Ma copinaute Marion me l'ayant offert lors de notre SWAP Calendrier de l'Avant, il trainait dans ma PAL depuis ce temps-là. J'ai eu envie de le sortir avec l'arrivée des beaux jours et je suis ravie de l'avoir fait, parce que j'ai adoré !

Twylla est l'Elue, la Daunen incarnée du royaume de Lormere. Elle a le pouvoir de tuer un homme rien qu'en l'effleurant, sa peau produisant un poison fatal en l'espace de quelques instants. Seuls les membres de la famille royale peuvent la toucher sans risque. Personne n'ose l'approcher, jusqu'au jour où son nouveau garde met en doute ses certitudes...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est super agréable à lire et terriblement addictive. On ne peut pas lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page. C'est fluide, bien écrit, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages défilent à une vitesse folle, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré l'histoire. J'avais déjà lu des histoires d'empoisonneuse mais pas sous cette forme là. Le fait que le poison soit sur sa peau est très original, je n'avais jamais lu ça auparavant. Même si certains aspects de cette histoire sont du déjà-vu, ce roman nous emporte grâce à son originalité et à la magie qui se dégage du récit.

Les personnages m'ont beaucoup plus. La galerie de personnalités différentes que nous offre l'auteure est un régal. J'ai eu un peu de mal à en cerner certains, mais malgré tout, je me suis attachée à eux. J'aime beaucoup Twylla, je n'aimerai vraiment pas être à sa place, sa vie est un véritable enfer jusqu'à l'arrivée de Lief. J'ai adoré détester la Reine. Même si je comprends son but, j'ai du mal avec ses actes.

J'ai vraiment adoré le dénouement. Je n'ai absolument rien vu venir, j'ai été surprise par toutes ces révélations finales, je tire mon chapeau à l'auteure. Même si la fin nous laisse un peu sur notre faim, elle pourrait presque être le point final de l'histoire. Pour le coup, je ne sais pas si je lirai la suite, même si j'ai adoré ce premier tome. Cette fin me convient, elle conclut parfaitement l'histoire, tout en nous laissant la possibilité d'imaginer qui se cache derrière cette porte...

Ce roman est vraiment une très bonne surprise. Sous sa magnifique couverture et son résumé des plus tentants, ce roman est à la hauteur de ce que l'on attendait de lui, j'ai adoré ! Reste à savoir si je lirai la suite, je verrais le moment venu, je ne suis sûre de rien ! ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 avril 2016

"Un prisonnier modèle" de Paul Cleave

Synopsis :
Après Un employé modèle, le Boucher de Christchurch revient pour sauver sa peau. Joe Middleton s’est tiré une balle dans la tête. Par malheur, il s’est raté et a atterri à l’hôpital, escorté par une horde de policiers qui se demandent déjà s’ils n’auraient pas mieux fait de l’achever discrètement. Peut-être en effet auraient-ils dû. Un an plus tard, Joe est toujours derrière les barreaux d’un quartier de très haute sécurité, accusé d’une série de meurtres plus horribles les uns que les autres. En attendant son procès, qui doit s’ouvrir quelques jours plus tard, il s’apitoie sur les vicissitudes de sa vie de détenu et tente encore de se faire passer pour un simple d’esprit auprès des différents experts en psychiatrie. Mais pour ceux qui connaissent mieux Joe sous le nom du Boucher de Christchurch, seule une mort rapide est souhaitable. À commencer par son ex-complice qui compte bien le faire abattre avant son entrée au tribunal ; Raphael, le père d’une de ses victimes, qui veut plus que tout au monde voir Joe payer ses crimes ; ou encore Carl Schroder, l’ancien policier qui a arrêté le tueur en série…

Mon avis :
Depuis que j'ai découvert la plume et l'univers de Paul Cleave, je me jette sur ses romans dès leur sortie, et ce roman n'a pas fait exception. J'avais hâte de m'y plonger, de retrouver Joe, le célèbre Boucher de Christchurch, "héros" du premier roman de l'auteur Un employé modèle que j'avais adoré ! Même si je n'ai pas pu le lire dès son achat, il n'a pas eu le temps de trainer bien longtemps dans ma PAL. Dévoré en quelques heures, j'ai, une nouvelle fois, adoré !

Se sachant démaqué, Joe tente d'échapper à la prison en se tirant une balle dans la tête au moment de son arrestation. Manque de chance, il rate son coup et ne réussi qu'à se défigurer. Après un an passé derrière les barreaux, Joe attend son procès avec impatience, bien décidé à plaider la folie. Malheureusement pour lui, beaucoup sont prêts à tout pour le voir pendu au bout d'une corde...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. J'avais un peu peur d'être perdu dans les personnages et dans l'intrigue, vu que j'ai lu le premier roman il y a plus de 4 ans mais non. Quel plaisir de retrouver la plume addictive et l'univers dérangeant de l'auteur. C'est toujours aussi bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne peut pas lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière pas, on ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent vraiment toutes seules.

Encore une fois, j'ai adoré l'histoire. J'ai apprécié le fait de reprendre l'histoire exactement là où on l'avait laissé, au moment où Joe tente de se suicider. On a vraiment l'impression de ne rien louper de l'histoire. L'auteur nous entraine toujours aussi facilement dans son univers, il nous met dans la tête du Boucher, nous fait ressentir toutes ses pensées, ses émotions. On a beau être horrifié par le personnage, on n'en reste pas moins fasciné et avec l'envie d'en savoir plus. L'auteur a un don pour nous faire aimer l’inacceptable. D'ailleurs, il faut espérer que l'auteur ne passe pas du côté obscur de la force, sinon on est dans la merde ! ^^

Comme dans le premier tome, on retrouve des scènes horribles et choquantes telles que celle du parc qui a dégoûté plus d'un lecteur. Dans celui-ci, c'est la scène du sandwich qui est écœurante à souhait. Je ne vous en dit pas plus, mais beurk...

Le personnage de Joe me plait toujours autant. C'est con à dire mais j'aime être dans sa tête, c'est fascinant et dérangeant à la fois. C'est tout à fait le genre de personnages qu'on adore détester ! Les autres personnages ne sont pas en reste, j'aime découvrir leur part sombre et leurs faiblesses...

La fin est généralissime, j'ai adoré ! Je ne pouvais pas espérer mieux alors que je n'ai absolument rien vu venir. Les retournements de situation m'ont vraiment prise par surprise, je ne m'y attendais absolument pas. Cela laisse présager d'une suite, je m'en réjouis d'avance !

Si j'avais adoré le premier tome, ce second est tout aussi bon. On adoree détester Joe et on en redemande. Ce second tome est une vraie réussite. J'ai hâte de savoir ce que Paul Cleave réserve à notre Boucher préféré...
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 avril 2016

"Hacker, tome 4 : Liens défendus" de Meredith Wild

Synopsis :
Malgré leur amour fou et l'intensité de leurs rapports charnels, Erica et Blake ont bien des problèmes à régler avant leur mariage ! Daniel, le père d'Erica, est harcelé par ses ennemis politiques qui le menacent de révéler l'existence de sa fille illégitime. L'ex de Blake, Sofia, rôde telle une prédatrice pour tenter de faire échouer leur couple... Et quel est ce club mystérieux auquel appartenait Blake ? Erica est obsédée par ce secret et ne veut plus aucun mystère entre elle et Blake avant qu'ils s'engagent pour la vie. Car Erica est sûre d'une chose : Blake est l'homme parfait. Et elle est prête à dépasser ses limites pour le garder, à tout jamais.

Mon avis :
Bien que j'ai un peu moins accroché au précédent tome de cette saga, j'étais curieuse d'en savoir plus sur la suite de l'histoire entre Blake et Erica. Aussi quand on m'a proposé de le lire, j'ai sauté sur l'occasion malgré ma petite déception concernant le troisième tome. Ayant fini ma lecture en cours lorsqu'il est arrivé dans ma boîte aux lettres, je l'ai attaqué directement, sans me laisser le temps de me poser trop de questions. J'ai bien fait de donner une seconde chance à cette saga, j'ai beaucoup aimé ce quatrième tome !

Erica et Blake s'aiment plus que tout et ont décidé de l'officialiser en se mariant. Mais entre le père d'Erika à qui ne cesse de les menacer et Sofia,  l'ex de Blake, qui est prête à tout pour le récupérer, ils n'ont pas une minute de répit. Et lorsque Erica découvre l'existence d'un des mystérieux secrets de Blake, son monde s'écroule. Leur couple survivra-t-il à toutes ces épreuves ?

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est fluide, bien écrit, prenant, additif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. Si dans le précédent tome, j'avais été dérangé par le fait que la relation entre Blake et Erica était trop basée sur la dominance et l'humiliation, ce quatrième tome est beaucoup plus soft et c'est nettement plus agréable à lire. Leur relation reste toujours sur le thème dominant/dominée, mais dans une version beaucoup moins malsaine. J'ai aimé l'évolution de l'histoire. J'avais un peu peur qu'elle commence à tourner en rond mais non. L'auteure arrive encore à tirer de nouvelles ficelles que l'on a pas vu venir. Je ne sais pas combien de tomes sont prévus pour cette saga, mais je pense qu'il va être temps pour l'auteure d'en rester là, avant d'arriver au tome de trop. J'espère vraiment que le prochain tome sera le dernier...

Les personnages me plaisent toujours autant. Le côté "mâle alpha" de Blake me dérange toujours autant, bien qu'il soit un peu moins présent dans ce tome. Erica m'impressionne toujours, je ne sais pas comment elle fait pour supporter le besoin maladif de contrôle et de domination de son compagnon.

La fin m'a beaucoup plu, notamment parce qu'elle pourrait très bien conclure cette saga, malgré quelques questions qui restent sans réponse. Contrairement à d'habitude, elle ne nous laisse pas sur notre faim. Même si on aimerait en savoir plus, la lecture du prochain tome n'est pas forcément nécessaire. Du coup, je me demande si je ne vais pas en rester là, sur cette fin plus qu'acceptable, avant d'être vraiment déçue par la suite. A voir, je me laisse jusqu'à la sortie du cinquième tome pour me décider.

Ce quatrième tome est une bonne surprise, surtout après un troisième tome un peu en dessous. Malgré tout, je ne sais pas encore si je vais poursuivre la lecture de cette saga, cette fin de tome me plait bien en tant que fin de saga. Reste à savoir si la curiosité sera plus forte que la raison... ^^


Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 avril 2016

"Merlin, cycle 2, tome 1 : Le Dragon d'Avalon" de T. A. Barron

Synopsis :
Dans les royaumes magiques d'Avalon, naît une étrange et minuscule créature appelée Basile, mi-lézard, mi-chauve-souris. Dans ses yeux brille un éclat mystérieux. Quelques années plus tard, Basile découvre un nouveau danger qui menace Avalon et la vie du célèbre Merlin. Malgré sa peur et sa toute petite taille, il se lance dans un périlleux voyage pour sauver l'enchanteur... et trouver son destin.

Mon avis :
Même si j'ai bien aimé le premier cycle de cette saga, elle est loin de faire partie de mes indispensables. J'étais quand même curieuse d'en savoir plus sur l'histoire de Merlin, maintenant qu'il avait quitté Fincayra et était devenu plus mature. Quand j'ai reçu ce premier tome du second cycle, j'ai été partagée entre ma curiosité et l'envie d'arrêter la lecture de cette saga. Je l'ai donc laisser traîner très longtemps dans ma PAL. Ma curiosité ayant pris le dessus, j'ai fini par l'en sortir. Je ne regrette pas, j'ai beaucoup aimé !

Mais dans le royaume magique d'Avallon, Basile, petite créature mi lézard, mi chauve-souris, est promis à un grand destin, même s'il l'ignore. Persuadé qu'un grand danger menace Merlin et le royaume entier, il va tout faire pour prévenir l'enchanteur, malgré sa peur et sa petite taille...

Dès les premières pages, j’ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules.

J'ai beaucoup aimé ce roman, sans doute parce qu'il n'était pas centré sur Merlin, mais sur Basile. C'est assez paradoxale, mais c'est ce qui m'a le plus plu bizarrement. J'ai adoré suivre l'histoire de Basile, cet espèce de mini dragon qui est plus courageux de bien des grands. Son chemin croise celui de Merlin à plusieurs reprises, j'ai beaucoup aimé ces rencontres.

Le personnage de Basile m'a énormément plu. J'ai adoré découvrir son histoire. Moi qui suis fan des dragons, c'était un vrai plaisir de lire ce roman, surtout sur un mini dragon aussi courageux que Basile.

La fin est sympa. Je m'en doutais depuis un moment, mais je suis ravie de ce dénouement. Notre petit Basile ne méritait pas mieux !

J’ai vraiment été agréablement surprise par ce roman, j’ai adoré ! J'espère vraiment  que la suite tournera plus autour de Basile que de Merlin. Le tome 2 m'attend dans ma PAL, et devrait satisfaire ma curiosité dans peu de temps ! ^^


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 avril 2016

"Red Hill, tome 1" de Jamie McGuire

Synopsis :
Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu’elle mène avec ténacité.
Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n’a qu’un vague souvenir de ce qu’est l’amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours.
Miranda, elle, n’a qu’une préoccupation : l’organisation d’un week-end à la campagne avec sa sœur Ashley et leurs copains respectifs.
Lorsque leur monde s’effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l’extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie.
Mais qu’arrive-t-il quand ceux pour qui vous êtes prêt à mourir sont aussi ceux qui peuvent vous détruire… ?

Mon avis :
Depuis que j'ai découverte la plume de Jamie McGuire avec Beautiful disaster, je me procure ses livres sans me poser de questions et sans lire leurs résumés, sachant que je passerai forcément un bon moment au fil de leurs pages. Celui-ci n'a pas fait exception. L'autre jour, ne sachant pas quoi lire malgré une PAL plus que fournie, j'ai tiré un livre au hasard sur Livr@ddict qui m'a désigné celui-ci. Je n'ai pas hésité une seule seconde face à ce choix. Même si j'ai été très surprise par ce roman qui ne ressemble en rien aux précédents de l'auteure, j'ai passé un très bon moment !

Scarlett élève seule ses deux filles depuis son divorce, Nathan vit avec une femme de plus en plus indifférence, sa seule raison de rester est leur fille. Miranda et sa sœur Ashley ont hâte de retrouver leur père pour passer un week-end tranquille à la campagne. Ils ne se seraient sans doute jamais rencontrés en temps normal mais leur monde qui s'écroule a fait se croiser leur chemin. Et si l'amour pouvait les sauver...

Dès les premières pages, j'ai été embarqués par l'histoire, malgré le fait que ce ne soit pas du tout mon style de lecture habituelle. La plume de l'auteure est toujours aussi addictive et agréable à lire. C'est bien écrit, prenant et plein de rebondissements. Les pages se tournent toutes seules tellement on est pris par l'histoire. On ne s'ennuie pas une seule seconde et il est difficile de lâcher ce roman avant de les avoir fini.

Cette histoire m'a énormément surprise, je ne m'attendais pas du tout à ça. Comme avec ses précédents romans, je pensais lire une petite romance contemporaine qui donne des étoiles dans les yeux, mais non. Cette histoire est bien une romance, mais dans un monde apocalyptique remplie de Zombies. Moi qui ne suis pas très zombie, quand je m'en suis rendue compte, je me suis demandée ce que ça allait donner. J'ai donc continué ma lecture avec une pointe d'appréhension mais je me suis prise au jeu. J'avais envie d'en savoir plus, de savoir comment nos héros allaient s'en sortir, et savoir si l'amour est plus fort que tous, même que les zombies. La romance n'a pas la plus grosse part dans ce roman, mais ça a suffi pour me plaire et m'aider à m'immerger dans cette histoire de zombies.

Les personnages m'ont énormément plu, je me suis énormément attachée à eux. Ma préférée reste Scarlett qui est prête à tout pour récupérer ses filles, même si plus personne n'y croit a par elle. Elle est le genre de femme que je rêverai d'être. Nathan me plaît beaucoup également, ce qu'il est prêt à faire pour sa fille force le respect. Les autres personnages ne sont pas en reste, on aimerait vraiment les avoir à nos côtés, que ce soit l'apocalypse ou non.

J'ai adoré la fin, je ne pouvais pas espérer mieux, même si j'aurais préféré que l'auteure épargne certains de nos personnages.

Ce roman est vraiment une très bonne surprise et me réconcilie un peu avec les zombies, même si ce n'est toujours pas l'amour fou. L'auteure confirme son talent avec ce livre qui ne ressemble en rien à ses précédents romans !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 avril 2016

"La conspiration, tome 2 : La carte du destin" de Maggie Hall

Synopsis :
Deux semaines.
C'est le temps qu'il a fallu pour que la vie d'Avery bascule du tout au tout. En l'espace de deux semaines, elle a découvert qu'elle était l'héritière d'une puissante société secrète connue sous le nom du Cercle et que sa mère était l'otage des ennemis du Cercle. Elle est aussi tombée amoureuse d'un garçon qu'elle n'a pas le droit d'aimer au moment même où elle apprenait qu'un autre lui était destiné, à son cœur défendant.
À présent, Avery traverse les océans à bord d'un jet privé, à la chasse aux indices qui lui permettront de lever le voile sur la vraie nature du Cercle, condition sine qua non pour que sa mère et elle reprennent leur liberté avant qu'il ne soit trop tard. Les deux garçons sont à ses côtés : Jack, fiable, loyal et bien décidé à l'aider, quitte à négliger sa propre mission ; et Stellan qui, jour après jour, se rapproche d'elle, lui faisant remettre en question toutes ses certitudes.
Mais à l'issue d'une course contre la montre qui mène Avery des îles grecques au tapis rouge de Cannes, une découverte vient tout chambouler, menaçant les fondations mêmes du monde. Voilà Avery forcée d'affronter la vérité en face : les membres du Cercle sont à mille lieues d'être ce qu'ils prétendent.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé le premier tome, j'avais hâte de pouvoir me plonger dans la suite des aventures d'Avery. Malheureusement, le temps passant, l'histoire devenait de plus en plus floue dans ma mémoire. Aussi quand on m'a proposé de le lire, j'avais très envie de m'y remettre et à la fois l'appréhension de savoir si l'intrigue allait me revenir en tête. Je l'ai donc fait un peu trainer dans ma PAL, mais maintenant que je l'en ai sorti, je ne regrette pas, j'ai, une nouvelle fois, adoré !

Maintenant qu'Avery sait qui elle est réellement, sa vie n'est plus la même. Héritière d'une grande famille du Cercle, actrice de l'ombre de la politique mondiale, elle est l’Élue, celle qui fera pencher la Balance. Déterminée à résoudre la prophétie la concernant pour pouvoir sauver sa mère, elle sillonne le globe en compagnie de Jack et Stellan à la recherche d'indices. Mais entre sa quête et son cœur qui ne sait plus ou donner de la tête, difficile d'y voir clair dans son Destin qui est pourtant tout tracé...

J'ai eu du mal à me remettre dans l'histoire. Je ne me souvenais absolument pas de l'intrigue du premier tome et encore moins de ses personnages. Je me suis lancée dans ce roman "à l'aveugle". Heureusement pour moi, l'auteure nous fait des rappels des les premiers chapitres et tout au long de l'histoire. Une fois l'histoire en tête, j'ai pu pleinement profiter de ma lecture. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. J'ai adoré suivre Avery, Jack et Stellan dans leur quête à travers le monde. Cette énigme napoléonienne me plait énormément, elle a un petit côté Da Vinci Code que j'adore. Je trouve l'histoire très abouti, comme si l'auteure avait fait de nombreuses recherches sur le sujet avant de nous livrer son roman.

Les personnages me plaisent toujours autant, même si j'ai du mal à cerner certains d'entre eux. J'aime beaucoup Avery, la voir s'adapter à son nouvel univers, suivre son affection grandissante pour ses deux compagnons. Sa force, sa détermination et son courage m'impressionnent.J'ai un peu plus de mal avec Jack et Stellan. Même si je les aime bien, je n'arrive pas à cerner leurs personnages. D'autres personnages m'ont bluffé, ils semblaient au-dessus de tout soupçon et pourtant... Je tire mon chapeau à l'auteure !

La fin a réussi à me surprendre, je ne m'attendais pas à ça. J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur la suite des évènements après un dénouement pareil.

Malgré un début un peu difficile, j'ai eu du mal à lâcher ce roman avant de l'avoir fini. J'ai adoré et j'en redemande. Malheureusement, le troisième et dernier tome n'est prévu que pour 2017, l'attente va être longue...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 avril 2016

"La maison des intentions particulières" de John Boyne

Synopsis :
Russie, 1915. Un acte de bravoure a fait passer en un instant le jeune Gueorgui de simple moujik à garde du corps du tsarévitch, le jeune Alexeï. Il quitte alors son petit village de Kachine et la rudesse du monde paysan pour les fastes du palais d’Hiver à Saint-Pétersbourg.
Désormais, son destin est lié à celui, tragique, des Romanov. C’est un nouveau monde qui s’ouvre à lui, côtoyant quotidiennement la famille du tsar et, surtout, la belle Anastasia.
Mais la révolution approche et va s’écrire dans le sang. Obligé de fuir, Gueorgui emportera avec lui bien plus que ses souvenirs de la Russie impériale…

Mon avis :
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez à quel point j'aime les histoires autour de la famille Romanov. Quand j'ai appris la sortie de ce roman en poche, je savais que je me l'offrirai sans tarder, et qu'il n'aurait pas le temps de trainer dans ma PAL. Reçu le lendemain de sa sortie et attaqué moins d'une semaine après, je l'ai dévoré. Sans grande surprise, j'ai adoré !

En 1915, Gueorgui quitte son petit village natal pour rejoindre la garde du Tsar Nicolas II, après avoir sauvé la vie du cousin de ce dernier. Sa vie ne sera plus jamais la même. Sa mission lui est confiée par le Tsar en personne : veiller sur le tsarévitch. Il est donc amené à côtoyer les Romanov tous les jours, témoin discret de la chute de la famille impériale et soutien fidèle. Il remplit sa mission avec joe, non seulement par loyauté au Tsar et à sa famille, mais aussi parce qu'elle lui permet d'être avec celle qu'il aime en secret, la grande-duchesse Anastasia. La Révolution approche et Gueorgui est contraint de fuir la Russie, emportant avec lui le plus beau des souvenirs...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. Quel plaisir de se plonger au cœur de la Russie impériale, de faire la rencontre des Romanov. La plume de l'auteur est un régal. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules même si on se doute du dénouement final dès le début. Il est impossible de lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page.

J'ai vraiment adoré l'histoire. Elle m'a emporté dans sa magie, entre réalité et fiction. J'ai adoré suivre cette histoire romancée des Romanov. Certains faits sont véridiques, comme la maladie du tsarévitch, l'assassinat de Raspoutine, l'abdication de Nicolas II ou encore la fin tragique des Romanov dans la maison Ipatev, d'autres ne sont là que pour servir l'histoire, bien qu'il y ait une certaine part de vérité dans ces faits. L'histoire de cette famille me fascine depuis des années et c'est vraiment un plaisir de lire un roman si fidèle à la réalité, mais qui reste aussi de la fiction, c'est une vraie réussite !

Les personnages m'ont énormément plu. Que ce soit la famille impériale ou Gueorgui, on ne peut que s'attacher à eux. Leurs personnages sonnent vrais (et pour cause ^^), on y croit sans problème. Gueorgui force le respect, son courage et sa détermination impose le respect. On aimerait tous avoir un Gueorgui dans sa vie.

La fin ne m'a pas surprise plus que ça, je m'y attendais depuis le début. Cela dit, cela ne m'a pas empêché de savourer ce roman et d'en tournenr les pages avec frénésie pour savoir si mon intuition était bonne.

Ce roman est une petite qui ravira les fans de la Russie impériale comme les néophytes. L'auteur nous plonge dans cet univers avec une facilité déconcertante et nous le laissons faire pour notre plus grand plaisir ! Je me serai bien baladée dans la Russie impériale pendant quelques pages supplémentaires ! ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 avril 2016

"Les jumeaux Tapper, tome 1 : Tous les coups sont permis" de Geoff Rodkey

Synopsis :
Je m'appelle Claudia, j'ai 12 ans, et je tiens à dire que tout ce qui est arrivé est de la faute de mon frère Reese. S'il ne m'avait pas accusée (moi, sa soeur jumelle !) d'avoir lâché un pet dans le car, je n'aurais pas mis un poisson dans son sac à dos, où il n'aurait pas pourri pendant une semaine. Reese n'aurait pas eu une coiffure à l'iroquoise. Je n'aurais pas détruit sa chère PlanèteAmigo sur Metaworld. Et je n'aurais pas à écrire ce récit pour vous prouver que j'ai gagné la guerre (n'écoutez pas mon frère, il est en plein déni).

Mon avis :
Honnêtement, je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant de le trouver dans ma boite aux lettres. Spontanément, je ne me serais pas dirigée vers lui, mais la couverture sympa comme tout et le résumé qui donne envie ont fini par me convaincre de le lire. J'étais curieuse d'en savoir plus, je l'ai dévoré, j'ai beaucoup aimé !

Entre Claudia et Reese, la guerre est déclarée! Tout a commencé le jour où Reese a accusé sa sœur d'avoir pété dans le bus. Claudia ne pouvait laisser cet affront impuni décide de se venger. Après cette vengeance, Reese va alors lui rendre la monnaie de sa pièce, et ainsi de suite. La guerre a pris de telles proportions que rien ne pourra plus l'arrêter...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. Qui n'a jamais rêvé de se venger de son frère ou de sa sœur après une blague de mauvais goût ?Grâce à ce livre, on vit cette revanche par procuration mais ça fait du bien ! J'ai adoré suivre l'histoire de cette guerre : ce qui a mis le feu aux poudres, l'escalade dans les mauvais coups, ainsi que son dénouement. Le fait que le récit ait la forme d'une conversation à plusieurs voix, celles des protagonistes mais aussi celles des témoins oculaires, dynamise le récit. On tourne les pages sans s'en rendre compte.

Les personnages sont attachants. Leurs actes ne sont pas des plus respectables, mais on comprend leurs motivations et on est rempli d'empathie à leurs égards.

La fin est sympa et conclut parfaitement cette histoire. Pour moi, ce tome se suffirait largement à lui-même. Pourtant, je sais que si le tome 2 arrive entre mes mains, je le lirai avec grand plaisir.

J'ai vraiment adoré ce petit roman, je n'en attendais pas grand chose mais j'ai été agréablement surprise. J'ai hâte de retrouver nos jumeaux Claudia et Reese dans la suite de leurs aventures. Cette guerre est loin d'être finie ! ^^


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 7 avril 2016

"Le Jardin des Secrets" de Kate Morton

Synopsis :
Un labyrinthe qui cache un secret, une conteuse victorienne dont l'oeuvre a disparu, trois générations de femmes unies par une même histoire... En 1913, sur le port de Brisbane, en Australie, une petite fille de quatre ans est retrouvée abandonnée sur un bateau arrivant d'Angleterre, avec pour tout bagage une valise contenant quelques vêtements et un superbe livre de contes de fées. Recueillie par un couple, elle n'apprend son adoption que le jour de son vingt et unième anniversaire. Des années plus tard, Nell décide de partir à la recherche de son passé, en Cornouailles, au domaine de Blackhurst. A sa mort, sa petite-fille Cassandra poursuit cette quête et se rend à son tour en Angleterre afin de percer les secrets du domaine... Dans Le jardin des secrets, Kate Morton montre qu'elle sait comme personne entremêler les fils du passé et du présent pour tisser un extraordinaire roman qui célèbre avec finesse et poésie le pouvoir de l'imaginaire.

Mon avis :
J'ai découvert la plume de Kate Morton avec son roman Les heures lointaines, et j'en suis littéralement tombée sous le charme. J'avais hâte de pouvoir me replonger dans son univers et mon choix s'est naturellement porté sur ce roman dont j'entendais le plus grand bien. J'ai fini par me le procurer grâce à une carte cadeau reçue à Noël. Je ne regrette absolument pas cet achat, j'ai adoré !

A la mort de sa grand mère, Cassandra découvre que Nell a été adopté à l'âge de 4 ans. Sa grand mère a passé sa vie à en savoir plus sur ses origines et essayer de reconstituer son histoire mais elle s'est rapprochée de la vérité sans parvenir à la saisir. Cassandra est bien décidé à poursuivre la quête de Nell pour lui rendre sa véritable histoire...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours un régal. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a énormément plu. Elle est un peu difficile puisque chaque chapitre nous ramène à une période différente, mais personnellement, cela ne me dérange pas, au contraire, j'adore. Cette alternance chronologique apporte du rythme à l'histoire et accentue la part de mystère du récit. Moi qui adore ce genre de roman, je suis complètement sous le charme de cette histoire.

Les personnages sont terriblement attachants. Même si certains nous paraissent un peu antipathiques au premier abord,  on apprend à les découvrir au fur et à mesure de l'avancé de l'histoire. J'ai particulièrement aimé la Conteuse, son personnage est entouré de mystères que j'ai adoré pouvoir découvrir !

Le dénouement m'a bluffé. J'avais une vague idée de la vérité mais l'auteure a réussi à me surprendre. Je ne m'attendais pas à ça, mais j'en suis agréablement surprise.

Ce roman m'a vraiment époustouflé, je ressors de cette lecture émerveillée par cette magique (et néanmoins tragique) histoire. Ce livre ne fait que renforcer mon intérêt pour l'auteure, j'en redemande. J'ai hâte de pouvoir me plonger dans ses autres romans et j'espère que la magie opérera de nouveau !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 avril 2016

"Immaculée"de Katelyn Detweiler

Synopsis :
Mina a dix-sept ans. Elle est vierge. Et enceinte.
Première de classe, bien dans sa peau et dans sa famille, Mina sort avec le garçon le plus ambitieux du lycée. Mais le jour où elle se découvre enceinte – alors qu'elle n'a jamais fait l'amour –, son monde bien ordonné chavire. Personne ou presque ne croit en sa virginité. Pour son père, le coupable est son petit ami ; ce dernier, lui, est persuadé qu'elle l'a trompé.
L'histoire de la grossesse de Mina va se répandre comme une traînée de poudre. Pour certains elle est une hérétique, tandis que, pour d'autres, les miracles sont possibles et l'enfant à naître de Mina sera le plus grand de tous... Et vous, dans quel camp vous rangerez-vous ?

Mon avis :
Ce roman a éveillé ma curiosité dès que j'en ai lu le résumé. Il faut dire que plus mystérieux que ce résumé, ça n'existe pas ! Vous commencez à me connaitre, quand un résumé éveille à ce point ma curiosité, il faut absolument que je le lise, ce roman n'a pas fait exception. Je me suis jetée dessus à peine arrivé et l'ai dévoré dans la foulée. Bref, j'ai adoré!

Mina, 17 ans, a tout pour être heureuse : elle a un copain génial que tout le monde lui envie, des bonnes notes, deux meilleures amies formidables et une famille aimante et soudée. Le jour où elle découvre qu'elle est enceinte, c'est l'incompréhension : étant encore vierge, elle ne peut pas y croire. Pourtant, elle doit se rendre à l'évidence, elle est bien enceinte. Peu de gens croient à son histoire, elle passe pour une menteuse qui n'assume pas ses actes et ses erreurs, son petit ami pense qu'elle l'a trompé. Son histoire va prendre des proportions que personnes n'avait envisagé...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est un délice, c'est hyper agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a beaucoup plu. Je trouve le thème abordé très intéressant. Que l'on croit ou non à l'immaculée conception ( dans ce roman et en général), ce roman pose des questions sur les réactions que l'on a fasse à la grossesse d'une adolescente. Dans la société où l'on vit, c'est un thème d'actualité, surtout avec la banalisation du sexe dans les médias. Cette histoire reste une fiction mais son message est important et peut aider des adolescentes dans la "même" situation que Mina.

J'ai vraiment adoré les personnages. Mina m'a beaucoup touché. Sa détermination et sa force face à un si gros bouleversement imposent le respect. Je suis tombée sous le charme de Jesse, il est prêt à tout sacrifier pour la jeune femme. Iris me fait un peu flipper, mais j'ai hâte d'en savoir plus sur son personnage et son implication dans l'histoire.

La fin est top et pourrait presque conclure cette histoire. Malgré tout, il nous reste encore quelques points en suspens, "l'après" nous réserve encore pas mal de rebondissements à mon avis.

J'ai vraiment été agréablement surprise par ce roman. Il me tentait énormément et il a été à la hauteur de mes espérances. J'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite de l'histoire de Mina, je suis très curieuse de savoir comment tout cela va se terminer !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 avril 2016

Bilan lecture du mois de Mars 2016

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !
Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/03/wild-cards-tome-2-attirance-indecision.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/03/les-filles-au-chocolat-tome-5-coeur.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/03/le-paris-des-merveilles-tome-3-le.html
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/03/les-vivants-tome-2-les-proies-de-matt.html

8 livres lus en Mars, pour un total de 3271 pages !

Côté acquisitions, des services presse, des trocs et pas mal d'achats... Je vous laisse découvrir tout ça !


Les filles au chocolat, tome 6,5 : Coeur poivré de Cathy Cassidy (Service Presse Nathan) LU 
 Tout ce qui brille, tome 3 : Un baiser pour la nuit de Anna Godbersen (Troczone)
Les rois-dragons, intégrale de Stephen Deas (Achat)
La conspiration, tome 2 : La carte du destin de Maggie Hall (Service Presse Collection R) EN COURS DE LECTURE
Immaculée de Katelyn Detweiler (Service Presse Collection R) LU
Juste une ombre de Karine Giebel (Achat occasion Emmaüs)
Code 93 de Olivier Norek (Achat occasion Emmaüs)
  Elle & Lui de Marc Levy (Troczone)
La maison des intentions particulières de John Boyne (Achat) LU
 Les jumeaux Tapper, tome 1 : Tous les coups sont permis de Geoff Rodkey (Service Presse Nathan) LU
Pretty Little Liars, intégrale 2 de Sara Shepard (Offre VIP France Loisirs)
Slammed, tome 1 : Indécent de Colleen Hoover (Achat occasion)
Slammed, tome 2 : Incandescent de Colleen Hoover (Achat occasion)
Beautifully Broken, tome 1 : Près de moi de Courtney Cole (Achat occasion)
 Coktail, tome 1 : Wallbanger de Alice Clayon (Achat occasion)
 Briser les chaines de Rachel Lacey (Achat occasion)
Allumer le chat de Barbara Constantine (Don)

17 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier avoisine donc les 90 livres, c'est désespérant ! Il va vraiment falloir que j'arrive à la réduire dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...