vendredi 29 juillet 2016

"A la place du coeur, saison 1" de Arnaud Cathrine

Synopsis :
Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de janvier 2015 où la France bascule dans l'effroi.

Mon avis :
Il y a des romans qui arrivent à vous intriguer rien qu'avec leur résumé, bien avant de découvrir leur couverture, ce roman en fait partie. Parler des attentats des janvier 2015 dans un roman est culotté, mais j'étais curieuse d'en savoir plus. Quand la couverture définitive a enfin été dévoilée, j'en suis tombée amoureuse. Cette couverture entièrement brodée à la main est splendide et donne encore plus envie de se jeter sur ce roman. J'ai eu la chance de pouvoir le lire en avant-première et je peux vous dire que je ne regrette absolument pas cette lecture, j'ai beaucoup aimé !

Caumes vient d'avoir 17 ans et la fille dont il est amoureux depuis longtemps daigne enfin lui jeter un regard. Alors qu'il découvre l'amour pour la première fois, la France se réveille dans l'effroi, des terroristes sont entrés dans les locaux de Charlie Hebdo et ont fait un carnage. Comment réussir à être heureux et à continuer à vivre après de tels évènements, c'est ce que Caumes s'efforce de faire...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. Les pages se tournent toutes seules, malgré le fait que l'on connaisse déjà les évènements tragiques que reprend cette histoire. On a tellement envie de savoir comment Caumes va gérer la situation qu'on ne peut pas lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page...

Ce roman nous prend vraiment aux tripes, il nous retourne et nous replonge dans l'horreur de ces évènements tragiques de janvier 2015. C'est étrange comme sensation de revivre ces attentats, tout nous revient en mémoire. On est de nouveau le 7 janvier 2015 et c'est flippant. Ce roman est d'une justesse incroyable. Après un tel drame, on ne sait plus comment réagir, on est sous le choc. On se demande si on pourra à nouveau vivre normalement, être heureux. Vivre, continuer à vivre alors que d'autres ont tout perdu, vivre pour leur montrer que la vie continue, montrer aux terroristes qu'on a pas peur d'eux. Comme souvent, c'est plus facile à dire qu'à faire et ce roman nous aide vraiment à y voir plus clair. Entre ses pages, j'y ai retrouvé mes peurs, mes angoisses, mais aussi ma foi en un avenir meilleur, un futur où l'on aura pas peur d'assister à un concert ou d'aller boire un verre en terrasse. Ce roman fait du bien, c'est bon de parler de ces évènements tragiques autrement même si ça fait mal. Il faut en parler pour ne pas oublier, c'est important...

Le plus marquant avec ce roman, c'est que quand je l'ai refermé après l'avoir lu d'une seule traite, je ne savais pas trop quoi en penser. Au moment où j'écris cette chronique, quelques jours après ma lecture, je me rends compte qu'il m'a vraiment bouleversé, je me sens comme marquée au fer rouge. Si j'avais écris cette chronique à peine la dernière page de ce roman refermée, mon avis n'aurait pas du tout été le même, c'est une certitude.

Les personnages sonnent justes, on se reconnait facilement en eux. Tout ce qu'ils éprouvent fait écho en nous. Nous l'avons vécu, nous l'avons ressenti, rien ne sera plus jamais comme avant.

La fin est bouleversante, il n'y a pas de mot pour la décrire. Je ne savais pas à quoi m'attendre, mais certainement pas à ça. Cela dit, elle apporte une nouvelle pierre à l'édifice qu'est la grande question de ce roman : comment réussir à continuer à vivre normalement malgré tout ?

Vous l'aurez compris, cette lecture est un peu particulière, elle nous fait mal autant qu'elle nous fait du bien. J'en suis ressortie bouleversée par le récit de ces évènements tragiques que nous avons pourtant vécu en direct. Cette lecture m'a profondément marqué et me restera très longtemps en tête...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 27 juillet 2016

"S'enfuir" de Martyn Bedford

Synopsis :
Gloria mène une vie normale d'adolescente de 15 ans. Et elle s'ennuie. Jusqu'au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d'une assurance désarmante. Il faut ce qu'il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre pleinement, de vibrer, d'aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper dans la forêt, de choisir leur destination à pile ou face... Gloria s'enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

Mon avis :
Pour être tout à fait honnête, si je n'avais pas reçu ce livre directement dans ma boite aux lettres, je ne me serais jamais arrêtée dessus. Non pas parce que le résumé n'est pas tentant et la couverture pleine de mystère, mais parce que j'ai l'impression d'avoir lu beaucoup d'histoires de ce genre ces derniers temps. Aussi tentant fusse t-il, il n'aurait pas fait partie de mes priorités d'achat. Pourtant, une fois arrivé entre mes mains, j'avais très envie de le lire, et je n'ai pas mis bien longtemps avant de satisfaire ma curiosité. Ce roman est surprenant, j'ai beaucoup aimé !

La vie de Gloria est des plus ordinaires, rythmée par les cours au lycée, ses amis et ses parents, et elle s'ennuie. Lorsque Uman, le nouvel élève, fait irruption dans sa vie, il représente tout ce qu'elle aimerait être : une personne pleine d'audace, rebelle, qui vit pleinement sans se soucier du regard des autres et des conséquences de ses actes. Alors qu'il lui propose de partir à l'aventure, seulement munis d'un sac à dos et d'un jeu de cartes qui les aidera à choisir leurs destinations, Gloria n'hésite pas une seule seconde et part avec lui sans prévenir personne...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. Les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de savoir comment toute cette histoire de fugue va se terminer.

J'ai adoré la façon dont cette histoire est construite. On vit l'histoire comme si elle était en train de se dérouler mais en fait, nous sommes en plein interrogatoire de Gloria après son retour de fugue. Je trouve cette façon de raconter l'histoire très originale, je n'avais jamais lu ça auparavant. Cela apporte vraiment une dimension nouvelle à l'histoire.

Les personnages sont intéressants. Je me suis reconnue en Gloria, je comprends tout à fait ce qu'elle ressent, l'idée d'être prisonnier de sa propre vie et de ne rêver que d'une chose : s'en échapper à tout prix. Ce roman donne une bonne idée de ce que cela ferait de suivre cette envie sans se soucier des conséquences, nous montre les répercussions que cela peut avoir. J'ai eu un peu de mal avec Uman, son personnage est difficile à cerner et je ne suis pas sûre d'y être vraiment parvenue...

La fin est chouette comme tout, je ne m'attendais pas à ça. Elle est mystérieuse à souhait et laisse supposer d'une suite, ou alors l'auteur nous laisse le choix d'imaginer une suite qui nous satisfait.

Ce roman est une chouette découverte. Je n'en attendais pas grand chose, mais j'ai été agréablement surprise. Cette histoire nous donne des envies d'évasion, ça ne peut pas nous faire de mal...


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 juillet 2016

"Rien qu'un soupir" de Stacey Lynn

Synopsis :
Inséparables depuis toujours, Grayson et Kennedy se sont juré une amitié éternelle jusqu’au jour où ils brisent le pacte. L’ami d’enfance est devenu un jeune homme beau et musclé avec lequel Kennedy passe une nuit torride. Elle commet une grave erreur en lui avouant ses sentiments. Se sentant incapable de la rendre heureuse, il prend la fuite et devient champion de free fight. Des années plus tard, quand il retrouve Kennedy, par hasard, lors d’un combat à Vegas, il est bien décidé à ne plus jamais la laisser partir. Mais de sombres secrets ne risquent-ils pas de mettre fin à leur idylle ?

Mon avis :
Ayant adoré les deux premiers tomes de cette série, j'avais très envie de lire cette suite, je l'attendais avec impatience.Je suis tombée dessus par hasard au fin d'une balade en librairie. J'ai été étonnée de l'y trouver, étant donné que sa date de sortie officielle n'était prévue que deux jours plus tard. Vous vous doutez bien que je n'ai pas pu résister, il a directement atterri entre mes mains. Il n'aura pas eu le temps de trainer très longtemps dans ma PAL, je n'ai pas pu résister plus longtemps à la tentation. Sitôt commencé, sitôt dévoré, j'ai adoré !

Kennedy est fan de MMA depuis plusieurs années. Voulant lui faire plaisir pour son anniversaire, sa meilleure amie lui offre des places pour aller voir un match de La Légende, champion dont elle ne rate aucun combat. Elle ignorait que Kennedy le connaissait personnellement et qu'ils avaient un passé commun. Greyson et Kennedy ont longtemps été meilleurs amis, jusqu'au jour où la jeune femme a décidé de lui avouer ses sentiments après une nuit d'amour. Greyson est parti sans se retourner, ne donnant plus signe de vie... Lorsque Greyson l’aperçoit à son combat, il est bien décidé à ne plus la laisser filer...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et pleins de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, , les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire (même si on s'en doute avant même d'ouvrir le livre). Je n'ai pas pu lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page.

L'histoire m'a beaucoup plu, même si c'est un peu du déjà vu. Cela dit, ce n'est pas gênant avec ce genre de roman. J'ai juste eu un peu de mal au début parce que je ne voyais pas le lien entre ce tome et les deux précédents. Dans ce troisième tome, nous suivons Kennedy, la meilleure amie de Sarah, personnage que nous avions déjà croisé dans le premier tome. En effet, c'est l'adolescente qui avait provoqué l'accident de voiture qui a entrainé la mort du mari et du fils de Nicole. Heureusement, que le lien est fait dans les premières pages, sinon je me serais posée la question tout au long de ma lecture, cela m'aurait tracassé de ne pas réussir à mettre le doigt sur ce lien.

Les personnages sont tops, je me suis beaucoup attachée à eux. Comme d'habitude, les mecs dans ce genre de roman sont à tomber et Greyson ne fait pas exception à la règle. J'en veux un comme ça, quelqu'un sait où on peut passer commande ? ^^
Kennedy m'a beaucoup plus, son histoire m'a touché. J'ai adoré en savoir plus sur Sarah, mais j'espère qu'on aura droit à un tome qui lui sera consacré.

On voit venir la fin à des kilomètres, mais elle est géniale. Je ne pouvais pas espérer mieux, j'aurai été déçue si elle avait été différente. Je suis ravie d'avoir eu mon happy-end.

Sans grande surprise, j'ai passé un très bon moment avec ce roman. Je suis toujours autant fan de cette série, et j'espère qu'on aura au moins droit à un quatrième tome. Si c'est le cas, vous pouvez être sûrs que je me le procurerai très rapidement et que comme ses prédécesseurs, il n'aurait pas le temps de trainer dans ma PAL !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 22 juillet 2016

"Phobos : Origines" de Victor Dixen

Synopsis :
Ils incarnent l'avenir de l'Humanité.

Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l'émission de speed-dating la plus folle de l'Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.
Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.

Ils dissimulent un lourd passé.

Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ?
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les " héros de l'espace " ?

Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu'il ne soit trop tard.

Mon avis :
Aimant énormément cette saga, j'étais ravie de savoir qu'un tome bonus allait sortir, même si j'aurai préféré que ce soit le troisième tome. J'étais curieuse d'en savoir plus sur ce tome bonus consacré aux 6 garçons du programme Genesis. Je peux vous dire qu'à peine arrivé entre mes mains, je me suis plongée dans cette lecture sans plus attendre. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais j'ai adoré !

Dès les premières pages, j'ai été embarqué dans l'univers du programme Genesis. La plume de l'auteur est toujours aussi agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellementon a envie d'en savoir plus sur nos 6 cosmonautes.

J'ai vraiment adoré ce tome bonus consacré aux garçons du programme Genesis. Dans la saga originelle, on ne sait pas grand chose d'eux. En apprendre plus sur leurs histoires, leurs passés nous aide vraiment à mieux comprendre leurs motivations à entrer dans ce programme pour aller sur Mars sans possibilité de retour . Ce tome bonus est, à mon avis, indispensable pour nous aider à comprendre les réactions de chacun.

Ce qui est bien avec ce tome, c'est que ça m'a permis d'apprendre à aimer certains personnages avec lesquels j'avais du mal. On arrive mieux à les cerner, on ressent de l'empathie pour ex maintenant qua l'on connait leurs histoires respectives. Je peux maintenant dire que je les aime tous, ce qui était loin d'être le cas avant cette lecture...
On savait déjà que Serena McBee était traitre et fourbe, ces nouveaux faits ne font que le confirmer, elle est encore plus mauvaise que ce que l'on pensait...

Ce tome bonus me donne encore plus envie de connaitre la suite de cette saga, mais aussi d'enapprendre plus sur l'histoire des filles. Cela nous aide à patienter avant la sortie du troisième tome, tout en nous aidant à comprendre les tomes précédents. Si vous aimez cette série, vous devez le lire, c'est un indispensable, je vous promets que vous ne le regretterez pas !
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 juillet 2016

"L'école des dresseurs de dragons, tomes 1 et 2" de Marc Cantin et Isabel Cantin

Synopsis :
Aux confins du Haut Monde de Drâ, trois enfants élèvent trois dragons dans le plus grand secret. Leur refuge : l’école des dresseurs de dragons…

TOME 1

A l'école des dresseurs de dragons, Arthur, Thos et Loane s'entrainent à apprivoiser leurs montures. Malheureusement pour eux, ils doivent aussi suivre des cours plus classiques ! Et un devoir de français va semer la zizanie entre eux, poussant Loane à s'enfuir de l'école. Mais, dehors, la vie de son dragon Saphir est menacée par le terrible chasseur Igor. Loane et ses amis arriveront-ils à le sauver ?

TOME 2

Le stock de pierres de lave de l'école des dresseurs de dragons a été dérobé. C'est une catastrophe !
Sans ces pierres, qui constituent la seule et unique nourriture des dragons, Emeraude, Saphir et Rubis vont s'affaiblir... Il faut agir !
Arthur, Loane et Thos partent à la recherche des pierres : une mission bien périlleuse... 

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de cette nouvelle saga avant de la trouver dans ma boite aux lettres, mais elle a tout de suite su éveiller ma curiosité. J'adore les histoires de dragons (mais vous commencez à le savoir maintenant ^^), il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre de les lire rapidement. Petits romans jeunesse de 80 pages environ et bourrés d'illustrations, ils ont été très vite lus. Je suis un peu vieille pour ce genre de roman mais j'ai bien aimé cette lecture !

Dans le Haut Monde de Drâ, il y a bien longtemps, les hommes et les dragons vivaient en harmonie. Des dresseurs provoquèrent de violents incendies qui ont détruit le Grand Conseil du Haut Monde. On accusa alors les druides de s'être servis des dragons pour tenter de prendre le pouvoir aux dirigeants. Ils furent considérés comme des hors-la-loi t les dragons furent exterminés, mais quelques œufs ont réussis à échapper aux massacres et une école clandestine de dresseurs de dragons a vu le jour. Trois enfants y sont arrivés avec leur dragon et le chasseur qui rode près de l'école est bien décidé à les exterminer par tous les moyens possibles et imaginables...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est agréable à lire et les dessins qui illustrent ces histoires sont sympas comme tout. C'est bien écrit et prenant. On enchaine les pages sans s'en rendre compte.

Les histoires sont mignonnes comme tout. Je ne corresponds absolument pas à la catégorie d'âge visée mais ça reste sympa à lire pour la vieille que je suis. ^^

Les personnages sont sympathiques et mignons. Je ne me suis pas identifiée à eux (est-ce que je vous ai déjà dit à quel point je suis vieille ?!? ^^) mais je ne doute pas que les jeunes lecteurs s'y retrouveront et auront  hâte de poursuivre leurs aventures à dos de dragons avec leurs nouveaux amis.

Il n'y a pas vraiment de fin puisque chaque tome a sa propre histoire et peut se lire indépendamment de l'autre, il n'y a pas d'ordre précis. Cela dit, on sait que les prochains tomes suivront le même schéma, ce qui permettra aux jeunes lecteurs de découvrir cette saga à leur rythme et dans l'ordre qui leur plaira. Je trouve ça top pour leur donner envie de lire.

Cette saga est vraiment sympathique et je ne doute pas qu'elle plaira aux lecteurs débutants. J'aurai adoré pouvoir lire de telles séries quand j'étais plus jeune !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 juillet 2016

"Seulement si tu en as envie..." de Bruno Combes

Synopsis :
En apparence, Camille a tout pour être heureuse. Sauf que son mari la délaisse, sa belle-famille l’exaspère, son ado de fille vit sur une autre planète ; seul son jeune fils, Lucas, lui apporte un peu de réconfort. Aussi, quand Stephen, son premier amour, reprend contact avec elle après des années de silence, se laisse-t-elle emporter par une tornade de sentiments, mais elle s’interdit d’y céder.

Stephen, qui n’a jamais cessé de l’aimer, se met alors à écrire leur histoire : celle de deux enfants de seize ans qui s’étaient juré un amour éternel.

Quand elle reçoit son manuscrit, Camille est bouleversée. Mais elle découvre qu’il est inachevé.
Et que c’est à elle d’en écrire la fin.

Mon avis :
A peine avais-je posé mes yeux sur le résumé de ce roman que j'en suis tombée amoureuse. Il m'intriguait énormément, me donnait envie de me jeter dessus sans attendre, je me devais de lire ce livre. Vous vous doutez bien que sitôt arrivé entre mes mains, je me suis empressée de le lire, ne lui laissant pas le temps de prendre la poussière dans ma PAL. Malgré un résumé plus que prometteur, je ressors déçue de cette lecture...

Avocate reconnue, mariée et maman de deux enfants, Camille a tout pour être heureuse, mais sa vie ne la satisfait plus. Entre un mari qui fait à peine attention à elle, sa fille en pleine crise d'adolescence, une belle famille qui ne la trouve pas assez bien pour eux et un boulot qui ne la passionne plus autant qu'avant, Camille n'en peut plus. Un simple post-it de sa secrétaire va bouleverser son existence : Stephen, son amour de jeunesse, veut reprendre contact avec elle, mais "seulement si elle en a envie"...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. Les pages se tournent toutes seules tellement on a envie d'en savoir plus sur ce fameux manuscrit inachevé...

L'idée de base de ce roman ma plaisait énormément. Malheureusement, on nous vend ce roman sur un détail de l'histoire. Ce fameux manuscrit inachevé n'intervient dans le récit qu'à une trentaine de pages de la fin. Autant vous dire à quel point j'ai été déçus, sachant que ce roman m'a tenté justement à cause de ce manuscrit et au final, ce n'est qu'un détail, à peine assez exploité à mon goût. L'histoire est sympa mais l'on en attendait beaucoup plus que ça de part son résumé, c'est dommage...

Les personnages m'ont bien plu. J'ai beaucoup aimé Stephen, c'est tout à fait le type d'homme que toute femme rêverait d'avoir à ses côtés. J'ai eu un peu plus de mal avec Camille, je ne voyais pas trop ce qu'elle voulait.

La fin m'a surprise, je ne m'attendais pas à ça. Pour moi, ce n'est pas une vraie fin, elle peut facilement laisser envisager une suite, même si je ne vois pas trop ce que cela apporterait à l'histoire.

J'ai vraiment été déçue par ce roman, je ne m'attendais pas à ça. Le résumé est trompeur et nous laisse avec des attentes qui ne peuvent pas être comblées. C'est vraiment dommage, parce qu'en dehors de ça, c'est une chouette histoire, bien écrite et agréable à lire.
Tout ça pour dire que s'il vous tente, n'en attendez pas trop à propos du manuscrit inachevé, vous seriez forcément déçu...


Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 juillet 2016

"Les yeux du dragon" de Stephen King

Synopsis :
Il était une fois un roi qui vivait dans le royaume de Delain avec ses deux enfants. Dans ce royaume, tout le monde parlait de Peter, le futur roi, le fils ainé de Roland. Mais un homme se demandait comment s'assurer que Thomas, le cadet, soit couronné à la place de son frère. Cet homme, c'était Flagg, le magicien du roi ...

Mon avis :
Depuis le temps que je vous en parle, je pense que vous avez compris mon amour pour les créatures mythiques que sont les dragons. Quand je suis tombée par hasard sur ce roman au détour d'une virée shopping avec une amie, je suis tombée amoureuse de cette couverture. Elle est juste sublime et l'effet texturé est du plus bel effet. Décidant d'être raisonnable, je l'ai laissé là où il était, sans pour autant y renoncer puisqu'il a rejoint ma wishlist. Quelques mois plus tard, j'ai eu la chance de le trouver en troc, j'ai donc pu craquer sans culpabiliser. Sitôt arrivé, je n'ai pas pu attendre plus longtemps avant de me plonger dedans. Ça change des autres romans de Stephen King que j'ai pu lire, mais j'ai beaucoup aimé !

Dans le Royaume de Delain, le roi et ses deux fils vivaient paisiblement. Peter, l'aîné, était assuré de monter un jour sur le trône et tout le monde en était ravie mis à part Flagg, le magicien du roi, qui préférait que ce soit Thomas, son jeune frère qui occupe cette fonction. Flagg est prêt à tout pour ça, et cette envie est loin d'être sans arrières pensées...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de Stephen King est toujours aussi agréable à lire, c'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent vraiment toutes seules. Je n'ai pas pu lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page.

J'ai beaucoup aimé cette histoire, même si le dragon n'intervient que peu dans le récit. Il est un élément important du récit, sans en être le point central. Cette histoire est vraiment sympathique, ça change de ce que Stephen King écrit d'habitude, mais ce changement de style est une réussite.

Les personnages m'ont énormément plu, mais mon préféré reste Peter. Bien que tout le monde le croit coupable, il est déterminé à faire payer le véritable assassin de son père, peu importe le temps que ça prendra ou le prix à payer pour y parvenir. Sa détermination, son courage et sa loyauté forcent le respect. J'ai eu un peu plus de mal avec Thomas, sans doute parce qu'il se laisse bien trop facilement manipuler par un personnage dont il a toujours eu peur. Malgré tout, on éprouve de l'empathie pour lui, il n'est qu'un pantin. Le personnage de Flagg est fascinant, on adore le détester !

La fin est top, j'ai adoré ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais ce dénouement me semble parfait, il n'y a rien à changer. Elle donne envie d'en savoir plus sur les aventures de Thomas et Dennis, l'auteur nous fait un teasing d'enfer avec cette fin.

Je m'attendais à une histoire vraiment centrée sur le dragon, mais malgré cela, j'ai adoré ce roman. Stephen King nous confirme avec ce roman qu'il est capable de tout écrire et qu'il le fait toujours avec brio !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 juillet 2016

"Wonderpark, tomes 1 et 2" de Fabrice Colin

Synopsis :
Quand un parc d'attractions ouvre sur des mondes magiques bien réels...

TOME 1

À l'école, Jenn et son frère, Mervin, ont fait la connaissance d'une fille au nom étrange : Orage. Son père est le concepteur de WonderPark, un parc d'attractions mystérieux et désaffecté. Quand leur nouvelle amie leur propose de visiter l'endroit, Jenn et Mervin sont ravis. Mais à peine sont-ils entrés dans le parc que Zoey, leur petite sœur, disparaît. Les enfants découvrent alors que WonderPark est le portail de mondes magiques et pourtant bien réels. Sans hésiter, Jenn, Mervin et Orage s'engouffrent dans Libertad, le monde des pirates, où la traîtrise est un art et le courage une nécessité.

TOME 2

Après avoir traversé Libertad, le monde des pirates, Mervin et Jenn se trouvent désormais dans l'univers de Mégalopolis, immense cité peuplée de superhéros aux pouvoirs incroyables. Ils espèrent y retrouver les ravisseurs de leur petite sœur grâce à l'aide de leur amie Orage, elle-même à la recherche de son père disparu. Mais, dans la ville, deux groupes ennemis s'affrontent. Malgré eux, les trois enfants vont se trouver impliqués dans le conflit… 

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de cette nouvelle série avant de la trouver dans ma boite aux lettres et pour être honnête, je ne me serais jamais arrêtée dessus si elle n'y avait pas été. Cela dit, je suis tombée sous le charme de leurs couvertures que je trouve superbes. Le résumé avait l'air prometteur, du coup, je me suis lancée dans ces lectures sans trop me poser de question. Malgré le fait que je sois un peu vieille pour ce genre de romans, j'ai passé un très bon moment dans les allées de Wonderpark !

Aux abords de la petite ville de Gyfford se dresse un parc d'attractions abandonné depuis des années. Tout le monde sait qu'il est interdit d'y mettre les pieds, mais cela ne les empêche pas de spéculer sur ce qui s'y cache. Jenn et Mervin ne font pas exception à la règle. Lorsqu'ils font la connaissance d'Orage, qui n'est autre que la fille du directeur de Wonderpark, celle-ci leur propose de leur faire visiter ce mystérieux parc, ils n'hésitent pas une seule seconde. Lors de leur visite, un mystérieux homme singe kidnappe leur petite sœur. Orage leur apprend que le parc est un passage vers des mondes secrets et qu'ils vont devoir se rendre dans chacun d'eux s'ils veulent avoir une chance de sauver Zoey. Leur périple ne fait que commencer mais il leur réserve bien des surprises...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. Malgré le fait que que ces romans ne soient plus vraiment de mon âge, je n'ai pas pu les lâcher avant d'en avoir tourné la dernière page.

L'histoire m'a beaucoup plu, je trouve l'idée de base vraiment bien pensée. C'est fantastique mais ancré dans la réalité, j'adore. Les adolescents vont vraiment adorer cette série. Les dessins sont sublimes et collent parfaitement à l’histoire, c'est un vrai plus.

Les personnages sont tous mignons. Jenn est la tête brûlée de l'équipe, elle est toujours dans l'action. Mervin est plus posé, plus réfléchi, il analyse la situation avant d'agir. Orage est la plus mystérieuse des trois, celle qui les entraine malgré elle dans cette aventure. Elle est prête à tout pour retrouver ses parents et Zoey, perdus dans les mondes secrets de Wonderpark. Ils sont attachants, on a envie des les aider dans leur quête.

La fin de chaque tome est très bien faite. Elle nous laisse sur notre faim et nous donne envie de nous jeter sur la suite, histoire de savoir si nos héros vont réussir à atteindre leur but...

Ce début de saga jeunesse est une très chouette découverte. Je ne m'y attendais pas mais j'ai beaucoup aimé ces courts romans. L'auteur a su éveiller ma curiosité et si la suite tombe entre mes mains, je la lirai avec grand plaisir ! Pas de doute, cette série va faire parler d'elle, et plaira aux adolescents comme aux plus grands !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 juillet 2016

"First Love" de James Patterson et Emily Raymond

Synopsis :
Moi, c'est Axi.
J'ai seize ans. J'ai toujours été une bonne élève, surtout pas du genre à m'attirer des ennuis... Jusqu'à aujourd'hui. Il est exactement 4h30 du matin, je viens de me réveiller et de tirer mon sac à dos de sous mon lit. Je pars.

Lui, c'est Robinson.
Un jour, je l'ai traité de voyou, histoire de rigoler : il n'a jamais oublié. Il a presque dix-sept ans. C'est mon meilleur ami, mon complice de tous les bons... et moins bons... moments.

Alors forcément, quand je lui propose de fuguer pour partir en Road-trip à travers les États-Unis, il n'hésite pas longtemps. De toutes façons, j'ai tout minutieusement préparé.
Ou presque...
Car comment aurais-je pu prévoir ce qui nous attendait vraiment ?

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant de tomber par hasard sur sa couverture. Elle m'a tout de suite donnée envie de découvrir cette histoire. Ce livre n'a pas eu le temps de prendre la poussière dans ma PAL. Sitôt arrivé, sitôt dévoré. Même si je ne m'attendais pas à ça, j'ai été agréablement surprise par cette histoire. J'ai beaucoup aimé !

Axi a 16 ans et a toujours été une fille sage. Aujourd'hui, elle a décidé de partir en road-trip à travers les Etats-Unis, accompagnée d'un sac à dos avec le strict minimum et de son meilleur ami. Elle était loin de se douter que ce voyage allait changer leurs vies et que rien ne serait plus jamais comme avant à l'issue de celui-ci...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteur est très agréable à lire. C'est fluide, bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et l'on ne voit rien venir. Les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de savoir comment ce road-trip va se finir.

L'histoire m'a énormément plu. Moi qui m'attendais à une lecture légère, j'ai été très surprise par ce roman. Je ne veux pas vous gâcher la surprise si vous vous décidez à le lire. Cette histoire est bouleversante, elle est bien plus profonde qu'elle n'en a l'air au premier abord. J'adore quand un livre arrive à me surprendre comme celui-ci a si bien réussi à le faire. De plus, le récit est truffé de photos qui mettent très bien en scène Axi et Robinson, cela nous donne vraiment l'impression de vivre cette aventure avec eux.

Les personnages m'ont énormément plu, ils sont terriblement attachants. J'aime la façon dont Axi prend sa vie en main en décidant de partir faire ce road-trip avec son meilleur ami. Elle a décidé de profiter à fond de sa vie, parce qu'elle sait à quel point la vie est courte. C'est le personnage de Robinson qui m'a le plus touché. Je l'ai aimé dès le début, et ce que l'on apprend sur lui au fur et à mesure de notre lecture ne fait que renforcer notre admiration pour son personnage...

La fin m'a complètement retournée, je ne m'y attendais absolument pas. L'auteur nous a réservé un sacré retournement de situation... Ce happy-end est bien loin de ce que l'on en attend d'habitude, mais c'est ce qui rend cette histoire aussi magique et émouvante.

Ce livre est vraiment une très chouette découverte, qui réussit à nous surprendre magistralement. Sous couvert d'une petite histoire sympathique d'adolescent, l'auteur nous fait passer un vrai message à travers ce roman. Ceux qui l'ont lu comprendront de quoi je parle. Pour les autres, j'espère avoir réussi à vus donner envie d'en savoir plus !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 juillet 2016

"Briser les chaînes" de Rachel Lacey

Synopsis :
Cara Medlen accueille chez elle les pensionnaires d’un refuge canin. Elle consacre presque tout son temps à les soigner et à les éduquer avant de leur trouver un foyer aimant. Mais ce dévouement cache une peur constante de tout attachement durable. En rémission d’un cancer, la jeune femme refuse de s’investir dans quoi que ce soit tant que la médecine ne lui aura pas donné un vrai feu vert. Son voisin, intrigué par ce défilé de chiens, frappe un jour à sa porte. Matt, ancien marine, revenu blessé d’Afghanistan et reconverti en détective privé, la soupçonne de les entraîner pour des combats illégaux ! Le coup de foudre est réciproque et le bonheur à portée de main. Mais Cara se sait en sursis, tandis que Matt doit rentrer chez lui, de l’autre côté des États-Unis, pour s’occuper de sa mère. Fin de l’histoire. Quand Sadie, une adorable petite chienne gravement malade, va bouleverser le cours des choses…

Mon avis :
Je suis tombée sur ce roman complètement par hasard en farfouillant dans une de mes boutiques d'achat d'occasion préférées. J'ai tout de suite été interpellée par sa couverture et son résumé, ainsi que son petit prix, cela a fini de me convaincre de l'acheter. Ayant envie d'une lecture sans prise de tête avec le retour des beaux jours, mon choix s'est très vite porté sur ce roman. Sitôt commencé, sitôt dévoré, j'ai beaucoup aimé !

Cara n'a pas le temps de s'ennuyer entre Dylan, le petit garçon dont elle s'occupe et les chiens qu'elle accueille chez elle dans le but de le resocialiser pour leur permettre de trouver un nouveau foyer. Ce défilé de chiens va finir par interpeller son voisin, le "SBG" Matt. Leur rencontre va provoquer des étincelles, mais aucun d'eux n'est prêt à s'engager. Matt doit partir rejoindre sa mère qui a des ennuis de santé, Cara refuse de d'engager dans quoi que ce soit de durable tant qu'elle n'est pas sûre qu'elle est vraiment en rémission. Ils font ce qu'ils peuvent pour résister  à cette attirance réciproque, jusqu'au jour où une petite chienne a besoin de leur aide...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire. C'est bien écrit, fluide, prenant et addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde, je n'ai pas réussi à lâcher ce roman avant d'en avoir tourné la dernière page.

L'histoire m'a beaucoup plu. Certes, rien de nouveau sous le soleil, on sait avant même d'avoir commencé la lecture comment cela va se terminer, mais l'on est curieux de savoir quels chemins vont prendre les personnages pour arriver à cet heureux dénouement.

Les personnages sont extrêmement attachants. Le personnage de Cara force le respect. On comprend pourquoi elle refuse de s'attacher à qui que ce soit, à prévoir sur du long terme mais d'un point de vue extérieur, on se demande si elle ne passe pas à côté de sa vie en raisonnant ainsi. J'ai beaucoup aimé Matt, encore un beau gosse au grand cœur. Son histoire m'a touché, même si j'aurai aimé en savoir plus. Il ne faut pas non plus oublier les principaux protagonistes de ce roman, à savoir les chiens dont s'occupe Cara. La description que l'auteure nous en fait nous donne envie de les adopter sans plus attendre.

La fin est géniale, bien que très prévisible. Cela dit, on lit ce genre de roman pour avoir notre happy-end, donc si l'auteure ne nous l'avait pas donné, on lui en aurait voulu. On ressort de cette lecture avec un sourire de débile plaqué sur le visage, et notre cœur de midinette qui bat la chamade.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman. Certes, il ne révolutionne pas pas le genre, mais il nous met du baume au cœur, et c'est déjà pas si mal ! ;)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 juillet 2016

"Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie pas" de Michelle Gagnon

Synopsis :
Fuir, c'est vivre. S'arrêter, c'est mourir.
Quatre. Ils ne sont plus que quatre : l'Armée de Persefone a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés, épuisés... Mais où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent, leurs ennemis parviennent toujours à les retrouver, et l'étau se resserre. Pourtant, ils n'abandonnent pas. Ils veulent affronter l'homme qui a créé le monstrueux Projet Perséphone.
Quitte à se jeter dans la gueule du loup. Après tout, ils n'ont plus rien à perdre.

Mon avis :
Même si j'ai bien aimé les deux précédents tomes de cette saga, je ne guettais absolument pas les ortie de ce troisième et dernier tome. Quand il est arrivé dans ma boite aux lettres, j'étais contente de l'y trouver mais sans plus. Du coup, j'ai repoussé sa lecture de plusieurs mois, ayant d'autres lectures plus urgente et plus intéressantes à lire avant. Je me suis lancée dans ce roman il y a quelques jours et j'ai été agréablement surprise. Je regrette d'en avoir repoussé la lecture, j'ai adoré !

L'armée de Perséphone, bien qu'affaiblie et diminuée, continue à se battre. Ils se cachent, espérant trouver un moyen de rendre le projet Perséphone public. Mais à peine ont-ils trouvé une planque que leur ennemi retrouve leur trace. La santé de Noa commence à se dégrader, il est temps de mettre fin à tout ça, quitte à se jeter dans la gueule du loup. Ils n'ont plus grand chose à perdre et comptent bien entrainer l'homme à l'origine de ce projet dans leur chute...

J'ai eu un peu de mal à me remettre dans l'histoire. Je ne me souvenais quasiment plus de l'intrigue des précédents tomes. Heureusement que l'auteure fait de nombreux rappels, sinon j'aurai été complètement larguée. L'histoire m'est assez rapidement revenue en mémoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire. C'est fluide, bien écrit, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules.

L'histoire m'a énormément plu, ce troisième et dernier tome est vraiment une très chouette conclusion à cette saga. Je ne m'attendais absolument pas à un tome d'une telle intensité, l'auteure a vraiment su me surprendre. D'ailleurs les nombreux rebondissements de ce tomes sont des plus inattendus, je n'ai absolument rien vu venir. Ce tome est vraiment le plus abouti des trois, c'est celui que j'ai préféré.

Les personnages me plaisent toujours autant. J'ai adoré suivre la transformation de Peter au fil des tomes. La force et le courage de Noa inspirent le respect. Le couple formé par Daisy et Téo est mignon, je les adore tous les deux.

La fin m'a énormément surprise. Même si je m'attendais à un happy-end, je ne le voyais pas comme ça. Il faut dire que l'auteure a réussi à bien nous berner. Le retour de certains personnages était parfaitement inattendu (et pour cause). Ce tome est une magnifique conclusion à cette saga qui s'est bonifiée au fil des tomes.

J'ai vraiment été agréablement surprise par ce troisième et dernier tome. Je ne m'attendais pas à ça, je n'en suis que plus bluffée. Cette saga est une chouette découverte, j'ai beaucoup aimé. Je ne peux que vous la conseiller !


Merci aux Editions Nathan et en particulier à Samia qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 juillet 2016

"Madame Edouard" de Nadine Monfils

Synopsis :
Drôle de flic que le commissaire Léon ! Belge, il vit à Montmartre avec maman, a son QG au bistrot du coin, et depuis qu'il a arrêté de fumer il tricote des paletots ringards pour son chien Babelutte... Mais il mène ses enquêtes tambour battant, entouré de personnages hauts en couleur. Au menu, des aventures loufoques et grinçantes, pimentées d'humour noir. Pas étonnant que Frédéric Dard ait parrainé la série lors de sa première partition... Dans Madame Edouard, Irma, le "travelo ménagère", revoit enfin sa fille. Bonheur de courre durée puisque, passé la surprise d'apprendre que son père est devenu travesti, la gamine disparaît, au moment même où l'on retrouve des cadavres de jeunes filles derrière des tombes de peintres célèbres... Le commissaire Léon va enquêter, flanqué de son adjoint, une catastrophe ambulante ! Quant à sa secrétaire, elle est trop occupée à se choisir de nouveaux seins... Pas aidé, le gaillard !

Mon avis :
Cela fait longtemps que j'entends parler des livres de Nadine Monfils mais bizarrement, je n'avais encore jamais voulu me lancer dans un de ses romans. J'ai eu la possibilité d'enfin découvrir sa plume il y a quelques jours, du coup, j'ai franchi le pas. Même si le roman est sympa, je ne pense pas réitérer l'expérience, j'ai un peu de mal avec le style de l'auteure...

Après le décès de sa mère, Marie décide de reprendre contact avec son père qui est parti alors qu'elle était encore toute petite. Elle monte donc à Paris pour le rencontrer mais il est loin de ressembler à l'image qu'elle avait gardé de lui : il se fait maintenant appelé Irma et travaille comme "travelo de ménage". Les retrouvailles sont de courte durée, puisque Marie disparait sans laisser de trace alors que des cadavres de jeunes femmes fleurissent au pied des tombes de peintres célèbres. Le commissaire Léon prend en charge de l'enquête...

J'ai eu beaucoup de mal avec ce roman. Ce n'est pas que je n'ai pas aimé l'histoire, mais je n'ai pas réussi à accrocher au style d'écriture de l'auteure. Je savais que sa plume était complètement barrée, et en général, j'aime ça, mais là, ça ne l'a pas fait. J'en suis la première déçue, j'avais tellement hâte de découvrir son univers loufoque...

Malgré tout, l'histoire est agréable à lire, et on se laisse prendre au jeu même si on n'accroche pas à l'écriture. Les pages se tournent relativement vite, on a envie de connaitre l'identité du meurtrier, on essaie de deviner son identité (sans y parvenir pour ma pat). L'enquête est intéressante à suivre.

La galerie de personnages est haute en couleur. Entre le flic vieux garçon qui vit chez sa mère et tricote en cachette de ses collègues, Irma le travelo femme de ménage qui se produisait chez Michou, la secrétaire de police obnubilée par son apparence qui fait tout pour se faire remarquer, le chien aux goûts de luxe, la mère du commissaire fan de jeux concours, etc, on n'a pas le temps de s'ennuyer. J'ai eu du mal à accrocher à tout ce petit monde. J'ai bien aimé la seule personne "normale" du groupe, à savoir Marie, la fille d'Irma.

J'ai beaucoup aimé la fin. Honnêtement, je n'avais pas deviné l'identité du meurtrier avant que l'auteure ne nous la dévoile, c'est assez rare pour être souligné.

Malgré une histoire sympathique qui se laisse lire plus que facilement, je n'ai pas accroché au style de l'auteure ni à ses personnages. Je suis contente d'avoir pu découvrir sa plume, même si pour moi, ce n'est pas une réussite. Comme quoi, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !


Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette découverte !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 juillet 2016

Bilan lecture du mois de Juin 2016

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !
Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/les-yeux-du-dragon-de-stephen-king.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/cet-ete-la-de-sarah-ockler.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/phobos-origines-de-victor-dixen.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/06/mariages-la-campagne-de-katie-fforde.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/lecole-des-dresseurs-de-dragons-tomes-1.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/lecole-des-dresseurs-de-dragons-tomes-1.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/des-monstres-au-chateau-de-marc-cantin.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/la-selection-tome-5-la-couronne-de.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/madame-edouard-de-nadine-monfils.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/wonderpark-tomes-1-et-2-de-fabrice-colin.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/wonderpark-tomes-1-et-2-de-fabrice-colin.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/dis-moi-si-tu-souris-de-eric-lindstrom.html
http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/senfuir-de-martyn-bedford.html http://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/07/rien-quun-soupir-de-stacey-lynn.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2016/08/m-penombre-libraire-ouvert-jour-et-nuit.html

15 livres lus en Juin, pour un total de 4428 pages !
Je ne m'en sors pas trop mal pour ce mois de Juin, je suis plutôt contente de mon bilan !


Côté acquisitions, des services presse et des achats... Je vous laisse découvrir tout ça !


Phobos : Origines de Victor Dixen (Service Presse Collection R) LU
Mariages à la campagne de Katie Fforde (Service Presse France Loisirs) LU
Oraisons de Samantha Bailly (Offre VIP France Loisirs)
Confess de Colleen Hoover (Achat) EN COURS DE LECTURE
Mortelle Adèle, tome 10 : Choubidoulove de Mr Tan (Achat) LU
L'école des dresseurs de dragons : Saphir pris au piège de Marc Cantin & Isabel (Service Presse Nathan) LU
L'école des dresseurs de dragons : Vol au donjon de Marc Cantin & Isabel (Service Presse Nathan) LU
Wonderpark, tome 1 : Libertad de Fabrice Colin (Service Presse Nathan) LU
Wonderpark, tome 2 : Mégalopolis de Fabrice Colin (Service Presse Nathan) LU
Des monstres au château de Marc Cantin & Isabel (Service Presse Nathan) LU
Madame Edouard de Nadine Monfils (Service Presse France Loisirs) LU
Rien qu'un soupir de Stacey Lynn (Achat) LU

12 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier est donc de 75 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire un peu  plus dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...