mercredi 19 octobre 2016

"L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea" de Romain Puértolas

Synopsis :
IKEA. Ou comment un banal et innocent mot de quatre lettres, prononcé à mi-voix dans un taxi à Roissy Charles de Gaulle, peut vite devenir le début d’une rocambolesque et hilarante aventure. De la crise européenne au régime post-Kadhafiste libyen, un voyage inattendu, riche en quiproquos et rebondissements, ballotera, dans une armoire, un arnaqueur professionnel sur le chemin de la rédemption et de l’amour.

Mon avis :
Recommandé par une amie au moment de sa sortie, ce roman me tentait bien. Pourtant, le fait qu'on en parle autant m'avait quelque peu refroidie. Du coup, je ne m'étais pas arrêtée dessus. Le mois dernier, lors de la grande braderie Emmaüs près de chez moi, je suis tombée dessus au hasard de ma flânerie dans les allées. Pour le coup, je ne me suis pas trop posée de question et il a atterri dans ma PAL. Je ne l'ai pas laissé trainer bien longtemps, j'avais vraiment envie d'en savoir plus. Je ne m'attendais pas à ça mais j'ai passé un bon moment !

Ajatashatru Lavash Pastel est fakir. Pour se commander un nouveau lit à clous, il vient jusqu'en France pour se rendre dans le magasin Ikea le plus proche. Pour pouvoir être sur place dès le lendemain pour récupérer sa commande au plus vite pour reprendre son avion, il décide de se cacher dans le magasin pour y passer la nuit. Manque de chance, l'armoire dans laquelle il a trouvé refuge est enlevé du magasin pour être envoyé en Grande Bretagne. Son voyage ne fait que commencer, il ne va pas être de tout repos mais il est bien décidé à revenir en France pour conquérir le cœur de la belle française qu'il a rencontré dans le magasin...

Il faut être honnête, j'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire. Le style de l'auteur est assez particulier et l'histoire est tellement loufoque que j'ai eu du mal à m'y faire. Il m'a fallu plusieurs chapitres pour réussir à me laisser entrainer par l'histoire. Une fois apprivoisée, la plume de l'auteur est agréable à lire, c'est prenant et addictif. On ne s'ennuie pas une seule seconde, les pages se tournent toutes seules, tellement on veut savoir où notre fakir va finir par arriver.

L'histoire m'a beaucoup plu et elle est beaucoup plus complexe qu'au premier coup d’œil. Pleins de sujets importants y sont abordés, comme le calvaire subit par les clandestins, le racisme, la société de consommation, l'individualisme, l'altruisme, etc... Raconter tout ça sur le ton de l'humour est une très bonne idée.

Le fakir m'a bien plu. J'avais un peu de mal avec lui au début, mais son évolution au fil des pages est top, il s'améliore grandement.

La fin est chouette. Je ne m'attendais pas à ça en commençant ma lecture, mais je suis agréablement surprise. C'est un bien joli conte moderne que nous a raconté l'auteur.

Malgré quelques appréhensions et un début difficile, j'ai passé un très bon moment avec ce roman. Sous forme de conte moderne, cette histoire a du fond et de la forme malgré sa légèreté, c'est une vraie leçon de vie, je recommande !
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. J'ai lu plusieurs avis au sujet de ce livre et beaucoup préfère son deuxième roman :) Plus léger, moins cynique. Du coup, je pense que je commencerais pas le second et ensuite par le Fakir car il me tente beaucoup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas trop entendue parler de son second roman mais tu m'intrigues ;)

      Supprimer
  2. Un roman qui ne m'a jamais attirée et malheureusement, ton avis ne me donne pas envie de changer le mien...

    RépondreSupprimer
  3. Il est sorti récemment... je crois ! XD C'est : La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...