lundi 14 août 2017

"Timelapse" de Nadia Richard

Synopsis :
"Sans vraiment y réfléchir - comme à chaque fois d'ailleurs - je saisis l'instant pour figer le temps. L'atmosphère plongea aussitôt dans ce silence pesant qui me devenait presque familier. Tous étaient de marbre, immobiles : ça avait fonctionné. Je pris à peine une seconde pour les observer un à un, quand mon regard croisa celui de Matthias. Il était figé lui aussi, mais d'une autre façon. Il me fixait droit dans les yeux, glacé, horrifié."

Mon avis :
Dès l'instant où j'ai entendu parler de ce roman, j'ai tout de suite eu envie de le lire. J'adore sa couverture et son résumé donnait envie d'en savoir plus. J'étais vraiment impatiente de pouvoir m'y plonger, mais malheureusement, je devais en attendre trop, cette lecture est une grosse déception...

La vie de Sam a basculé le jour de ses 18 ans. Le temps s'est figé pendant 48 heures, sans raison apparente. Lorsque le temps finit par reprendre sa course, Sam se rend compte que c'est elle qui est à l'origine du phénomène. Ravie de ce pouvoir, elle s'entraine à figer le temps dès qu'elle en a l'occasion, pour apprendre à le maitriser. Mais lors d'un de ses instants figés, elle se rend compte qu'elle n'est pas la seule personne sur laquelle ce pouvoir n'a aucune prise, Matthias ne s'est pas figé non plus. Alors que Sam essaie de comprendre ce qui se passe, un de ses professeurs s'intéresse de plus en plus à elle...

J'ai entamé cette lecture avec enthousiasme, j'avais vraiment hâte de m'y mettre, mais à mon grand regret, j'ai vite déchanté... Je n'ai pas adhéré au style de l'auteure, l'écriture est assez enfantine et répétitive, j'avais l'impression de toujours lire la même chose. Malgré cela, cette histoire se lit vite et bien. Le récit est fluide et on se laisse facilement embarqué par l'histoire.

Ce qui m'a vraiment déçu avec ce roman, c'est que l'idée de départ était hyper bonne mais que je ne comprends pas ce qu'à voulu en faire l'auteure... Cela aurait pu être une superbe histoire, mais au final, ce ne sont que des clichés et des retournements de situation prévisibles à des kilomètres. L'auteure nous en a fait une histoire bateau, c'est dommage !

J'ai été dérangé par le fait que l'histoire se déroule soit disant à la fac. L'auteure nous le rappelle sans arrêt alors que ce n'est absolument pas réaliste. On se croirait au lycée, voir même au collège, mais certainement pas à la fac. De plus, les personnages sont tellement immatures et puériles que l'on a du mal à croire qu'ils ont 18 ans. Si cela n'avait pas été précisé, je leur en aurait donné 13, voir 15, mais certainement pas plus...

D'ailleurs, en ce qui concerne les personnages, je suis mitigée. Autant j'ai bien aimé Matthias, Tim et Anna, autant Sam, Victoire et Delatour me sortent par les yeux, mais je crois que Sam est la pire de tous. Elle s'étonne de ne pas avoir beaucoup d'amis, mais vu son comportement, ce n'est pas étonnant. Elle est exécrable et mauvaise, elle critique tout le monde. Ça m'a fait de la peine pour Tim et Anna qui se font renvoyer chier à chaque fois qu'ils lui parlent. Sam est tout à fait le genre de personnage que je déteste. Elle m'a foutu en rogne tout au long de ma lecture et honnêtement, je n'en avais vraiment rien à faire de ce qui pouvait lui arriver, je voulais seulement en terminer avec cette histoire décevante.

Je n'ai absolument pas compris la fin. Comme dans tout son roman, l'auteure développe à outrance des passages inutiles de son histoire et passe très vite sur les moments qui mériteraient d'être approfondis. C'est totalement le cas avec cette fin, soit l'auteure veut en garder sous le coude pour une éventuelle suite, soit son histoire lui paraissait tellement claire qu'elle n'a pas jugé utile de la développer. Si ce dénouement me laisse perplexe, le récit était cousu de fil blanc pour pas mal de révélations que j'avais vu venir depuis le premier tiers de l'histoire...

Vous l'avez compris, cette lecture est une vraie déception, malgré une idée de départ plus que prometteuse, c'est dommage. Ce roman aura au moins eu l'avantage de se lire vite et bien, on se laisse facilement embarquer et c'est une bonne chose, parce que je ne vous cache pas que j'ai fini cette histoire plus par volonté de ne pas abandonner trop vite en espérant une bonne surprise, que par réelle envie de connaitre le fin mot de cette histoire...


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec Marion et Alicia ! Pour découvrir ce qu'elles en ont pensé, c'est par ici et là-bas que ça se passe ! ^^


Merci aux Editions Michel Lafon et en particulier à Camille qui m'ont permis de découvrir ce roman !
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Il me fait très envie ce roman... Malheureusement les avis sont plutôt mitigés voire négatifs. Du coup, je remets en question le fait de me le procurer! Dommage, car la couverture m'interpelle beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, il me faisait très envie et la déception a été grande...

      Si jamais tu le tentes, j'espère que tu aimera plus que moi ;)

      Supprimer
  2. Décidément, ce sera non pour ce roman... Vu les critiques que je lis... ça donne pas envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment dommage parce qu'il y avait vraiment du potentiel...

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...