vendredi 22 septembre 2017

"Ne m'appelez pas Blanche-Neige" de Gally Lauteur

Synopsis :
Qui a dit que la vie était un conte de fées? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseau social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le cœur des princes de votre entourage?

Mon avis :
Si vous me suivez depuis un moment, vous savez à quel point j'aime les ré-écritures de contes. Dès que j'entends parler d'une nouvelle ré-écriture, j'ai terriblement envie d'en savoir plus, et celui ci n'a pas fait exception. C'est ma Copinaute Marion qui me l'a offert peu de temps après sa sortie. J'étais curieuse de le découvrir, mais comme on avait décidé de le lire en Lecture Commune avec Marion, cela n'a pas été possible aussi rapidement que je l'aurai souhaité. Pour le coup, je devais sans doute en attendre trop, je ressors de cette lecture déçue...

Blanche est partie vivre à Paris pour poursuivre ses études et vit en colocation avec sa meilleure amie. Lorsqu'elle apprend que celle-ci lui ment depuis des mois, sa seule  réactions est de prendre la fuite et de se réfugier dans un bar pour noyer son chagrin. Elle va y faire la connaissance d'un groupe de fêtards qui lui propose de se joindre à eux pour la soirée, ainsi que de rentrer dans leur cercle sur pomme-d'amour.com...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est agréable à lire. La lecture est fluide et rapide, ce roman se lit tout seul.

Malheureusement, en dehors de ça, je n'ai pas du tout adhéré à cette histoire. Ce roman est une ré-écriture de Blanche-Neige mais franchement, mis à part les personnes qui ont des caractéristiques communes avec les originaux (même si perso, je trouve ça un peu tiré par les cheveux), je ne vois pas où on retrouve le conte original. L'histoire est fade et cousue de fil blanc, on devine la fin dès les premières pages. J'ai fini cette lecture plus par curiosité que par réel intérêt pour l'histoire, il faut être honnête. Les dialogues sont insipides. A entendre parler les personnages, on les croirait au collège alors qu'ils sont supposés avoir tous plus de 18 ans.
C'est vraiment dommage parce que l'idée de départ était intéressante, mais je suis complètement déçue de ce qu'en a fait l'auteure. J'aimais beaucoup l'idée de ce réseau social qui associe un avatar à chaque personne en fonction du cercle dans lequel il apparait.

L'objet livre est splendide. Les finitions dorées sont magnifiques, mais malheureusement, on en a plus sur les doigts que sur le livre à la fin de notre lecture. Tout le doré s'en va et je trouve ça bien dommage...

En ce qui concerne les personnages, comme je l'ai déjà dit plus haut, je les trouve totalement immatures et puériles, on ne leur donne pas plus de 15 ans alors qu'ils sont censés être majeurs. J'ai aimé que chacun des personnages du cercle de Blanche se transforme en personnage du conte Blanche-Neige. Pour certains, le lien est évident entre le personnage et son avatar, mais pour d'autres, l'auteure est partie très loin pour faire le rapprochement.
Blanche m'a agacé tout au long de ma lecture. Elle ne fait que se plaindre et elle a clairement un problème avec l'âge des gens qui l'entoure. Rob n'est qu'un énième beau garçon de plus, je ne le trouve pas plus intéressant que ça. Par contre, j'ai adoré Roxane et la sorcière, leurs interventions relevaient le niveau !

La fin m'a surprise sans vraiment me surprendre. Le happy-end que l'on voit venir depuis le début est bien là, mais c'est la révélation sur Dormeur qui m'a surprise. Cette révélation tombe comme un cheveu sur la soupe et c'est dommage. Pour le coup, je pense qu'il y aurait vraiment eu quelque chose à creuser avec ce personnage. L'auteure aurait du se concentrer sur cette piste là, l'histoire en aurait été d'autant plus intéressante parce qu'elle aurait nettement gagné en profondeur !

Je pense que vous l'avez compris, j'avais hâte de terminer ce roman et de passer à autre chose. Malgré une bonne idée de départ, ce livre est un vrai flop pour moi. J'en attendais sans doute trop et je suis passée à côté, dommage...


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec ma Copinaute Marion ! Pour découvrir ce qu'elle en a pensé, c'est par là-bas que ça se passe !(lien à venir)
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 20 septembre 2017

"Lucy Valentine, tome 2 : Désespérement" de Heather Webber

Synopsis :
Lucy Valentine n'a pas hérité du don familial pour former des couples mais du talent de retrouver des objets égarés. Alors, au sein de l'agence matrimoniale bien connue, elle a créé une antenne "amours perdues". Elle y met à profit ce talent pour reconstituer des couples séparés par les hasards de la vie. Elle donne aussi régulièrement des coups de main à la police.
Et elle a du pain sur la planche. Elle doit aider un vieux monsieur à retrouver sa bien-aimée de jadis et enquête également sur la disparition inquiétante d'une jeune mère de famille.
Pour résoudre cette énigme, l'aide de Sean, le privé le plus sexy de Boston lui est indispensable. Sean, qu'elle aime désespérément. Mais qui doit soutenir son ex, gravement malade.
C'est alors que bientôt, au sein de sa propre famille, Lucy découvre un incroyable secret...

Mon avis :
Comme j'avais adoré le premier tome et que j'avais déjà la suite dans ma PAL, je n'ai pas pu résister bien longtemps à la tentation. Comme j'avais envie d'une lecture légère, ce roman a été désigné d'office. Lu d'une seule traite en l'espace d'une après-midi, j'ai encore une fois beaucoup aimé !

Lucy gère l'antenne "Amours perdus" de l'agence matrimoniale familiale grâce à son don pour retrouver les objets perdus. Le succès est au rendez-vous et Lucy ne sait plus où donner de la tête, surtout qu'elle aide aussi la police dans ses enquêtes. Pour l'aider, elle peut compter sur Sean, même s'il doit s'occuper de son ex qui souffre d'une mystérieuse maladie...

Dès les premières pages, j'ai de nouveau été embarquée par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et c'est un vrai plaisir de retrouver Lucy et Sean. C'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire me plait toujours autant. J'adore cette série qui mêle le policier et la romance avec autant de brio. En plus, je trouve que l'histoire évolue vraiment bien, ce tome est encore meilleur que le précédent, l'histoire est plus détaillée, plus aboutie. J'ai vraiment hâte de savoir si cette saga continuer à se bonifier au fil des tomes...

Je suis complètement fan des personnages. Lucy est un personnage comme je les aime. Elle n'a rien d'une super héroïne et pourtant, elle change un peu le monde à sa façon. Elle ressemble vraiment à la femme que j'aimerai être ! J'adore Sean, je suis sous son charme depuis le début. Ce qui me plait le plus dans son personnage, c'est qu'il n'est pas parfait, comparé aux beaux gosses des livres du même genre, et ça, j'adore. Ça le rend d'autant plus sexy et intéressant !

J'ai vraiment adoré la fin, elle me donne envie d'en savoir plus et de me jeter sur la suite. D'ailleurs, dès le lendemain de la fin de ma lecture, je me suis commandée les deux tomes suivants. Je n'ai aucune volonté...

Encore une fois, j'ai adoré ce second tome des aventures de Lucy. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite, et comme elle est maintenant dans ma PAL, je ne pense pas pouvoir résister très longtemps avant de céder à la tentation...
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 18 septembre 2017

"Les clans Seekers, tome 3" de Arwen Elys Dayton

Synopsis :
Toute sa vie, Quin a été la marionnette de son père, qui en a fait une tueuse afin que le pouvoir reste aux mains de leur famille. À peine libérée de son emprise, voilà qu’elle se retrouve piégée à nouveau, otage d’un complot fomenté depuis des siècles. Toutes les pièces en sont désormais en place : l’esprit du meilleur ami de Quin, Shinobu, est corrompu ; son ennemi juré, John, s’est allié avec la Jeune Effraie, et les Veilleurs, assoiffés de sang, sont éveillés un à un. Plus rien ne peut arrêter la force du temps. Mais Quin refuse d’être un simple pion. Elle est une Seeker. Elle incarne la lumière dans un monde de ténèbres. Elle affrontera la vengeance venue du passé même si elle doit y perdre la vie.

Mon avis :
Ayant beaucoup aimé les deux premiers tomes de cette saga, j'avais hâte de pouvoir lire ce troisième et dernier tome. Pourtant, lorsqu'il est arrivé dans ma boite aux lettres, j'ai mis du temps avant de me décider à le lire. Entre le manque de temps, les autres lectures prioritaires à lire avant et la peur de ne pas me souvenir de l'histoire, il a trainé plus longtemps que prévu dans ma PAL... Maintenant que les choses se sont calmées, j'ai pu l'en sortir et encore une fois, je ne regrette pas, j'ai beaucoup aimé !

Alors qu'elle pensait être enfin libre, Quin se retrouve de nouveau prise au piège dans un complot qui dure depuis des siècles. Pour mettre fin à ce complot et rendre aux Seekers leur véritable rôle, elle ne peut compter que sur elle-même. Shinobu a l'esprit totalement corrompu, John a rejoint le Jeune Effraie et les Veilleurs se réveillent les uns après les autres, prêts à obéir à leur maitre... Quin va recevoir une aide inattendue, mais est ce que cela sera suffisant pour rendre la lumière à ce monde empli de ténèbres ?

J'ai eu un peu de mal à me remettre dans l'histoire, étant donné que je ne me souvenais que des grandes lignes des deux précédents tomes. Il m'a fallu un certain nombre de pages pour que toutes les pièces du puzzle de l'intrigue s'emboitent à nouveau dans mon esprit. Par contre, une fois que c'était fait, ce troisième tome se lit vraiment tout seul. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, c'est bien écrit, fluide, prenant, addictif et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a énormément plu. Elle est assez complexe et dense depuis le début de la saga, mais cette idée de départ est brillante et l'auteure a vraiment bien su l'exploiter. Je n'avais jamais lu quelque chose de ce genre avant cette saga. Elle mêle le moderne et l'ancien avec brio, même si du coup, on ne sait pas à quelle époque se déroule l'histoire. Toutes les pièces s'emboitent parfaitement et chaque petit détail a son importance. Aucune question n'est laissée sans réponse et ça, c'est super agréable.

Encore une fois, j'ai adoré les personnages.même si j'ai un peu douté de Shinobu, vu ce qu'il a fait au début du tome. Heureusement, on retrouve rapidement le Shinobu qu'on adore par la suite et ça fait plaisir. J'aime toujours autant Quin, elle représente tout ce que j'aimerai être : c'est une battante, forte et courageuse qui n'a pas peur de se mettre en danger pour aider les gens qu'elle aime.
J'avais du mal à cerner John et la Jeune Effraie dans cette saga. Maintenant que je l'ai terminé, je comprends mieux leurs rôles et j'en suis agréablement surprise. J'ai adoré Dex, son histoire m'a énormément touchée, surtout que c'est elle qui permet de comprendre comment tout a commencé...

La fin m'a complètement bluffée, je ne m'attendais absolument pas à ça. La révélation concernant les Effraies m'a énormément surprise. Comme je le disais plus haut, ça fait vraiment plaisir d'avoir une vraie fin où toutes les pièces du puzzle ont retrouvé leurs places !

Je pense que vous l'avez compris, j'ai vraiment adoré cette saga qui sort des sentiers battus. Ce tome en est la parfaite conclusion, je ne pouvais pas espérer mieux. Je suis un peu triste de quitter cet univers et ces personnages que j'aime tant... J'espère vraiment que l'auteure n'en restera pas là et nous offrira de nouveaux romans qui nous referont voyager dans cet univers !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 septembre 2017

"Les Animaux Fantastiques : Le texte du film" de J.K. Rowling

Synopsis :
J. K. Rowling, créatrice de la mythique saga Harry Potter, nous invite à découvrir une nouvelle ère du Monde des Sorciers, au côté du jeune explorateur et magizoologiste Norbert Dragonneau.

Revivez le film écrit par J. K. Rowling avec le texte original de l'auteur : l'intégrale des dialogues, mais aussi l'action, le jeu des personnages, les descriptions des décors, les mouvements de la caméra... Une aventure épique et fabuleuse, une grande histoire de magie et d'amitié.

Mon avis :
Pour être honnête, bien que je sois fan d'Harry Potter et de tout l'univers créé par J. K. Rowling, je ne comptais pas lire ce livre. J'avais peur de ne pas adhérer au format "script de film", même si je savais que l'histoire aurait de grande chance de me plaire... C'est ma Copinaute Marion qui me l'a offert pendant mon séjour chez elle parce qu'elle savait que j'aimais Harry Potter. Une fois entre mes mains, j'ai eu envie d'en savoir plus, il faut avouer que l'objet est magnifique et donne vraiment envie de le feuilleter. Une fois ma curiosité éveillée, je ne lui ai pas laissé le temps de prendre la poussière dans ma PAL. Cette lecture change de mes lectures habituelles, mais j'ai beaucoup aimé !

Norbert Dragonneau, un magicien anglais fait escale à New York. Dans sa valise d'apparence banale, il transporte de nombreux animaux fantastiques capturés lors de ses voyages dans le but de les sauver. Alors qu'un Moldu ouvre sa valise par mégarde et laisse échapper une partie des créatures, c'est le chaos en ville. Norbert va alors tout tenter pour les récupérer, avant que le pire n'advienne...

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, pas parce qu'elle ne me plaisait pas mais à cause de sa forme. Il m'a fallu un certain temps avant d'apprécier le format "script", surtout que j'ai tendance à zapper les indications scénique et que du coup, j'avais du mal à suivre. Pourtant, au bout d'un moment, je me suis complètement laissée embarquée par l'histoire. C'était un vrai plaisir de pouvoir se replonger dans l'univers de J. K. Rowling.

L'histoire m'a énormément plu. Je n'avais pas vu le film, parce que j'avais peur d'être déçue, étant donné que j'adore la saga originale. Maintenant que j'en ai lu le scénario et que j'ai beaucoup aimé, je sais que je pourrais regarder le film sans aucun problème. Cela fait quand même bizarre de se replonger dans l'univers Harry Potter sans Harry Potter lui-même, ni Voldemort mais je trouve que cette histoire est un très bon préquel à cette saga qu'on aime tant.On y retrouve tous les ingrédients qui nous ont fait adorer les aventures de notre sorcier préféré et ça fait plaisir !

Les personnages m'ont beaucoup plu, en particulier Norbert et Jacob. J'ai adoré pouvoir rencontrer tous ces animaux fantastiques grâce à Norbert. Jacob m'a beaucoup fait rire, le voir découvrir le monde magique était très drôle.C'est facile de s'identifier à lui, en tant que Moldu, on aurait tous réagit comme lui...

Je n'ai absolument pas vu venir la fin, je ne m'attendais à rien de particulier, mais certainement pas à ça. J'ai vraiment adoré la toute fin, c'est trop mignon et ça a fait fondre mon cœur de midinette... Pour le coup, j'espère vraiment qu'il y aura une suite, j'aimerai vraiment en savoir plus sur l'après...

Je suis vraiment agréablement surprise par ce livre. En plus d'être magnifique, l'histoire est géniale et le format "script" plutôt sympa à lire une fois qu'on y est habitué. Malgré mes réticences, je ne regrette absolument pas cette lecture. Pour le coup, je pense  me procurer très prochainement le film. J'ai hâte de voir si le film est fidèle à l'image que je m'en suis faite... ^^
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 septembre 2017

"L'Hayden : Le secret d'Eli" de Julie Muller Volb

Synopsis :
Depuis le décès de son père, Mila vit sous la tutelle de sa sœur, Elisabeth, qui gère une maison d’hôtes. Alors que de mystérieux incendies ravagent plusieurs établissements de la ville, Mila fait connaissance avec un charmant pompier, Jeremiah, qui se trouve être leur pensionnaire. Troublée par ce jeune homme qui souffle avec elle le chaud et le froid, Mila voit aussi se multiplier autour d’elle des faits étranges. Une prétendue amie de sa sœur qui débarque blessée et en danger, des tatouages trop ressemblants pour que ce soit le fruit du hasard, et bientôt le départ précipité d’Eli, sans explications… Aidée par son ami Liam, Mila mène l’enquête et ses investigations la conduisent jusqu’à un saule rose, lieu de passage vers un monde surprenant et surnaturel. Confrontée à tous les dangers, Mila découvre alors d’inimaginables secrets à propos de sa famille.

Mon avis :
Pour moi, le Prix de l'Imaginaire France Loisirs est une valeur sûre. J'ai eu la chance de pouvoir lire tous les titres lauréats et à chaque fois, j'ai adoré. Du coup, lorsque l'on m'a proposé de découvrir le lauréat de cette année, je n'ai pas hésité une seule seconde avant d'accepter. Je n'en connaissais alors que le résumé, le titre, le nom de l'auteur et la couverture étaient encore confidentiels, mais il me faisait terriblement envie. A peine était-il arrivé dans ma boite aux lettres que je me suis jetée dessus. Encore une fois, j'ai beaucoup aimé !

Mila vit seule avec sa sœur et leur chat depuis le décès de leur père. Pour subvenir à leurs besoins, Elisabeth a fait de la maison familiale une maison d'hôtes. Leur premier pensionnaire est Jeremiah, jeune pompier affecté dans le coin pour endiguer les nombreux incendies qui se sont déclarés aux quatre coins de la ville. Depuis son arrivée en ville, des faits étranges se multiplient autour de Mila jusqu'au jour où Elisabeth part précipitamment de la maison. Mila va tout faire pour retrouver sa sœur, mais sa quête va l'entrainer dans un monde parallèle dont elle n'osait imaginer l'existence. Ce qu'elle va découvrir pourrait bien bouleverser sa vie...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas un seul instant et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a énormément plu. L'idée de départ de ce roman était très bonne et j'ai vraiment adoré ce qu'en a fait l'auteure. Ses descriptions de l'Hayden donnent vraiment envie de s'y rendre pour visiter ce monde fascinant, le voir de nos propres yeux. D'ailleurs, je trouve que l'auteure a très bien su retranscrire ce monde né de son imagination, on a vraiment l'impression d'y être et c'est un régal de pouvoir le découvrir en même temps que Mila.
Souvent quand on lit pas mal de fantastique, on retombe régulièrement sur les mêmes thèmes. Ce roman est vraiment original et sort des sentiers battus. Pour ma part, c'était la première fois que je lisais un roman qui parle de cette espèce (je ne la nommerai pas, histoire de ne pas vous gâcher la surprise si vous avez envie de découvrir ce superbe roman ^^).

J'ai adoré les personnages, mais ma préférée reste Mila. Contrairement à d'autres romans, ce personnage nous ressemble. Elle réagit exactement comme nous l'aurions fait dans cette même situation. Pour le coup, c'est hyper facile de s'identifier à elle. D'ailleurs, j'adore le fait qu'elle soit curieuse et qu'elle ne puisse pas s'empêcher de poser mille et une questions, même si ce n'est clairement pas le bon moment. ^^
Je suis complètement sous le charme de Jeremiah, je veux le même ! Bon déjà, il est pompier (vive l'uniforme^^) et il a vraiment tout pour lui. C'est un personnage masculin comme je les aime, je comprends tout à fait pourquoi Mila est sous son charme...

La fin m'a complètement bluffé, je ne m'attendais absolument pas à ça. Ce retournement de situation me laisse sans voix, je ne l'ai pas vu venir. Pour le coup, cette fin nous laisse sur notre faim, l'auteure est vraiment sadique de nous laisser avec une fin pareille. Pas de doute, je me serais jetée sur la suite à peine la dernière page tournée si je l'avais eu sous la main.

Je n'en doutais pas un seul instant mais ce nouveau Prix de l'Imaginaire est encore une fois une réussite. J'ai vraiment adoré cette histoire avec son univers enchanteur et ses personnages hauts en couleurs. J'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite, je ne peux pas rester sur une telle fin, c'est absolument impossible !


Je tiens encore une fois à remercier France Loisirs pour cette superbe découverte !

http://bit.ly/HaydenOffert
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 septembre 2017

"Follow me back, tome 1" de A.V. Geiger

Synopsis :
Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Tessa @TessaEric 
L'agoraphobie de Tessa Hart l'empêche de sortir de sa chambre. Son seul moyen de s'évader : le fandom en ligne d'Eric Thorn, superstar pop-rock. Quand il tweete, c'est comme s'il s'adressait directement à elle, comme s'il la comprenait... 
Eric @EricThorn
Eric Thorn dit à ses fans qu'il les aime toutes, mais c'est son équipe de com qui parle pour lui. En réalité, il est terrifié par cette adoration débordante. Surtout depuis qu'un autre jeune prodige de la chanson a été assassiné...
Taylor @EricThornCr1
Pas de bio. Pas de photo de profil. Pas d'historique. Personne ne doit savoir qui se cache derrière le nom de Taylor, ni la raison secrète qui pousse ce hater à vouloir détruire la réputation d'Eric Thorn...

Mon avis :
Ce roman me tentait depuis sa sortir, même si je dois avouer que le fait qu'il ait été publié sur Wattpad me faisait un peu peur... Pourtant, ma curiosité était trop forte, je ne pouvais pas passer à côté. Malheureusement pour moi, mon exemplaire s'est fait désirer, entre un premier envoi perdu dans la nature et les congés d'été, je ne l'ai reçu que ce mois-ci. Pour le coup, je me suis jetée dessus, la factrice a à peine eu le temps de le poser dans ma boite aux lettres que j'en commençais déjà la lecture. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Tessa est agoraphobe, elle ne peut plus faire un pas en dehors de sa chambre. Du coup, pour s'occuper, elle passe son temps sur Twitter à chercher les dernières news sur Eric Thorn, un chanteur pop rock qui l'obsède. Lorsque Taylor, un hater de la star prend contact avec elle, Tessa ne sait pas comment réagir...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent avec une facilité déconcertante, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a énormément plu parce que je la trouve super réaliste. De nos jours, c'est tellement facile de se cacher derrière un écran et de cracher sa haine. Les gens se sentent tout puissants derrière leur ordinateur, puisque personne ne sait vraiment qui ils sont, seulement un anonyme parmi tant d'autres... Dans ce roman, ce thème est particulièrement bien abordé et je trouve que c'est important d'en parler dans un roman jeunesse. Tellement de personnes se font harceler sur Internet et les réseaux sociaux que ça en est devenu banal, mais ça peut faire énormément de dégâts...

J'ai beaucoup aimé Eric et Tessa, ils m'ont énormément touché. J'avais de la peine pour Tessa, ne plus être capable de sortir de chez soi doit être horrible à vivre, surtout quand tu as vécu normalement auparavant. Je peux comprendre qu'elle ne puisse plus sortir de chez elle après un événement traumatisant mais j'ai quand même un peu l'impression que ses réactions sont disproportionnées...
En ce qui concerne Eric, j'adore son personnage. Pour une fois qu'on a une rock star  qui agit comme le commun des mortels, il faut en profiter ^^. Non mais sans rire, ça fait plaisir de lire une histoire où tout n'est pas tout rose dans la vie d'une vedette et de constater qu'ils ont les mêmes peurs que nous.
J'ai eu peu de mal avec la mère de Tessa et MET. Je trouve la première vraiment dure avec sa fille, sa façon de lui parler est assez choquante. Certes, elle ne sait pas ce qui a déclenché l'agoraphobie de Tessa mais quand même... Quant à MET, je ne la sens pas du tout, elle est plus que louche. On risque fortement de ré-entendre parler d'elle dans la suite. Je pense d'ailleurs qu'elle n'est pas étrangère à la situation qui nous est révélé à la fin...

La fin m'a complètement bluffé, je n'ai absolument rien vu venir. L'auteure a su nous mener en bateau du début à la fin et on y a vraiment vu que du feu. Je trouve ce retournement de situation extrêmement bien trouvé, même si pour le coup, il nous laisse vraiment sur notre faim. Cette fin est frustrante à souhait, je peux vous dire que je me serais jetée sur la suite si je l'avais eu sous la main...

J'ai vraiment été agréablement surprise par ce roman, c'est une magnifique découverte. L'auteure ne nous laisse pas une seule seconde de répit et on en redemande. J'ai adoré et j'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite. L'auteure est extrêmement sadique de nous laisser avec une fin pareille, c'est inhumain ! ^^
Je pense que vous l'avez compris, je ne peux que vous conseiller ce très chouette roman !


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec ma Copinaute Marion ! Pour découvrir ce qu'elle en a pensé, c'est par là-bas que ça se passe !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 septembre 2017

"Storm sisters, tome 1 : Le monde englouti" de Mintie Das

Synopsis :
Cinq héroïnes au grand coeur.
Un Pirates des Caraïbes version girl power.
Charlie, Sadie, Liu, Raquel et Ingela ont réchappé de justesse au terrible Jour de la Destruction qui a vu tous leurs parents être tués. Elles se retrouvent alors seules à bord d’un bateau en haute mer, en quête de réponses… et de vengeance.
Les autoproclamées Pirettes vont sillonner des océans infestés de brigands. Mais comment être prises au sérieux quand on est un groupe de filles en 1780 ? Embarquez avec elles et vous le découvrirez !

Mon avis :
Ce roman me tentait depuis sa sortie, son résumé était plus qu'alléchant, même si je ne suis pas vraiment fan de la couverture. Je n'ai pas hésité un seul instant avant d'accepter ce partenariat, mais malheureusement, je n'ai pas eu le temps de m'y plonger aussi rapidement que je l'aurai voulu. Dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis jetée dessus, mais je ressors de cette lecture assez partagée...

Depuis le jour de la destruction du Storm One qui a coûté la vie à leurs parents, Charlie, Sadie, Liu, Raquel et Ingela, alias les Pirettes, sont en quête de vérité et de vengeance. A l'aide de leur bateau, elles vont parcourir le monde pour obtenir des réponses, mais certaines personnes sont prêtes à tout pour que la vérité n'éclate pas...

J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire. Le début est d'une lenteur exaspérante et en plus, on y comprend pas grand chose. Il faut un certain temps pour que l'histoire se mette en place, je n'ai vraiment accroché qu'à partir de la seconde moitié du livre. Une fois lancée, cette histoire est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. Les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire, et ça se lit très vite.

Même si l'histoire a fini par m'intéresser, j'ai du mal à saisir où a voulu en venir l'auteure. Je trouve l'intrigue assez brouillonne au final, c'est difficile à suivre. En plus, il y a énormément de personnages. Entre les Pirettes, les Naufragés, les méchants et ceux dont on ignore tout, c'est facile de s'y perdre...
Pour le coup, je trouve que le résumé induit en erreur. Je ne m'attendais absolument pas à une histoire de ce type après avoir lu la quatrième de couverture. J'aurais vraiment aimé en savoir plus sur la vie d'un group de filles pirates en 1780 parce qu'au final, ce sujet est juste survolé...

Les personnages m'ont bien plu, mais comme je l'ai dit plus haut, il est très facile de s'y perdre, de se mélanger les pinceaux. A certains moments, je ne savais même plus qui était qui. Autant vous dire que j'ai mis un peu de temps à retrouver le fil. J'ai beaucoup aimé les Pirettes. Malgré leur jeune âge, elles font preuve d'un courage et d'une détermination qui forcent le respect.

La fin n'est pas plus surprenante que ça, j'avais vu venir ce retournement de situation à des kilomètres. C'était la suite logique de cette histoire, mais je dois avouer que ça lui redonne vraiment un second souffle. Cela éveille ma curiosité, mais je ne pense pas que ce soit au point de lire la suite...

Je devais sans doute attendre trop de ce roman, je ressors déçue de cette lecture. C'est vraiment dommage parce que l'idée de départ me plaisait énormément. Pour ma part, je ne pense pas lire la suite, mais sait-on jamais, ma curiosité sera peut être plus forte que ma raison...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 septembre 2017

"Purgatoire des innocents" de Karine Giebel

Synopsis :
Je m'appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
"Je m'appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là..."
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
"Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit..."

Mon avis :
Ce livre m'intriguait depuis des années, mais je ne me le suis procuré que très récemment. Lors de mon séjour chez ma Copinaute Marion, nous avons pas mal parlé de livres (entre autres) et quand elle a su que j'avais celui-ci mais que je ne l'avais pas encore lu, elle m'a dit qu'il fallait ABSOLUMENT que je le lise rapidement parce qu'elle était sûre que j'allais adorer. Comme je suis quelqu'un de très obéissant (^^), je m'y suis plongée très rapidement. Marion avait raison, j'ai adoré !

Alors qu'ils sont en cavale après un braquage qui a mal tourné, Raphaël, son frère et leurs deux acolytes cherchent une planque pour échapper à la police. Le destin les conduit chez Sandra, la vétérinaire d'un petit village. Cela tombe bien, elle va pouvoir soigner Will qui a été gravement blessé. Raphaël pensait avoir la situation sous contrôle, il était loin de se douter qu'ils venaient d'arriver en enfer...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

J'ai vraiment adoré ce roman. Je suis complètement fan de l'idée de base et de ce que l'auteure en a fait, c'est brillant. Un groupe de méchants qui tombe sur plus méchant qu'eux, il fallait y penser.
On passe par toutes sortes d'émotions avec cette histoire : la colère, le dégoût, la peur, la (fausse) joie, la curiosité... Le type de narration fait que l'on est vraiment dans l'histoire, acteur de l'intrigue, plutôt que simple spectateur. C'est vraiment flippant, on finit par avoir des pensées malsaines pendant cette lecture, comme si le diable en personne avait réussi à nous pervertir... Je vous rassure, une fois la dernière page tournée, on redevient nous-même (si tant est que ce soit possible ^^).

J'ai beaucoup aimé les personnages, même si pour le coup, on ressent des sentiments contradictoires pour chacun d'entre eux. Au début, je détestais Raphaël et j'avais de la peine pour Sandra, mais mon ressenti a fluctué tout au long de ma lecture. L'auteure joue avec nos sentiments, et elle le fait très bien puisqu'on finit par avoir pitié de ceux qu'on détestait et par ressentir du dégoût pour ceux qui nous faisait pitié. On ne sait jamais sur quel pied danser et j'adore ça!

En ce qui concerne la fin, je ne m'attendais absolument pas à ça. L'auteure a su nous mener en bateau du début à la fin. Le dénouement est comme le reste de l'histoire, brillant. J'espérais une autre fin, mais en y réfléchissant, celle-ci ne pouvait pas être plus parfaite.

Une nouvelle fois, Karine Giebel m'a bluffé par sa plume et son univers, j'ai adoré et j'en redemande, même si c'est glauque à souhait. Pas de doute, ce n'est pas le dernier roman de cette auteure que je lirai, je compte bien me replonger dans son univers à l'ambiance si particulière !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 4 septembre 2017

"Le vent te prendra" de Camille Brissot

Synopsis :
Écrivain en quête d'inspiration, Locke Wood a loué un appartement au mystérieux Heathcliff dans une haute tour enveloppée de brume. Bientôt le fantôme d'une jeune femme aux cheveux noirs vient hanter ses nuits.
Lorsqu'il se confie à Heathcliff, ce dernier réagit si violemment que Locke, intrigué, se lance sur les traces de son passé...

Mon avis :
Je n'avais jamais entendu parler de ce roman avant mon séjour chez ma Copinaute Marion. Lorsqu'elle m'a appris que cette histoire est une ré-écriture d'un de mes classiques préférés Les Hauts de Hurlevent, j'ai tout de suite eu envie d'en savoir plus. Comme elle n'a pas réussi à accrocher, elle me l'a donné, et vu que je suis une petite curieuse, je n'ai pas pu attendre bien longtemps avant de me plonger dedans. Malgré un début laborieux, j'ai beaucoup aimé !

Locke Wood recherche désespérément l'inspiration lorsqu'il loue l'appartement d'un certain Heathcliff, un homme des plus mystérieux. Depuis qu'il vit dans cette tour enveloppée par la brume, Locke est hanté par une jeune femme. Lorsqu'il évoque le sujet avec son propriétaire, celui-ci réagit violemment, comme pris de folie. Voulant en savoir plus, Locke va enquêter sur le passé de son hôte...

J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire, pour la simple et bonne raison que je n'arrivais pas à me situer dans le temps. A certains moments, j'avais l'impression de lire une histoire qui se déroulait dans le passé et à d'autres dans un monde moderne. C'était assez perturbant, surtout que le début était difficile à suivre, il y avait beaucoup de descriptions et je ne les trouvais pas claires. Du coup, j'ai eu un gros moment de flottement au début de ma lecture. Par contre, une fois que l'histoire a vraiment démarré, j'ai eu du mal à le lâcher avant de l'avoir terminé. La plume de l'auteure est agréable à lire, c'est fluide et bien écrit. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a énormément plu. Je trouve cette ré-écritures des Hauts de Hurlevent très bien faite. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès de ce classique, à savoir les grandes lignes de l'intrigue, les personnages et les décors, mais en terme beaucoup plus simples. Je trouve que c'est une bonne alternative pour les personnes qui aimeraient lire ce classique qu'est Les Hauts de Hurlevent, mais qui n'osent pas de peur de passer à côté, vu son épaisseur et le langage utilisé. Ce roman ne peut que donner envie de lire (ou relire) l'original !

Les personnages m'ont beaucoup plu, mais mes préférés restent Anna et Heathcliff. Ils sont très fidèles au souvenir que je garde de leurs alter-égo dans Les Hauts de Hurlevent. Leur histoire est terrible, mais tellement belle quand on y regarde bien...
J'ai également beaucoup apprécié Locke et Sarah. Ils ne sont que de simples observateurs dans cette histoire, mais sans eux, cette histoire ne serait pas aussi forte, n'aurait pas autant de poids.

J'ai adoré cette fin, elle est parfaite. Non seulement, elle est fidèle à l'originale, mais en plus, elle est d'un romantisme sans nom. Ce dénouement était certes évident pour ceux qui, comme moi, ont déjà lu Les Hauts de Hurlevent, mais il est vraiment très bien fait.

Je suis vraiment agréablement surprise par cette ré-écriture, c'est une vraie réussite. Les grandes lignes des  Hauts de Hurlevent sont là, bien qu'un peu simplifiées mais c'est une bonne alternative à la lecture du classique d'Emily Brontë. Ce roman m'a donné envie de me replonger dans l'histoire d'Heathcliff et Catherine, et j'espère qu'il en sera de même pour vous si vous l'avez déjà lu ou qu'il vous donnera envie de le découvrir dans le cas contraire. Je peux jurer que vous ne le regretterez pas, Les Hauts de Hurlevent, c'est juste un chef-d’œuvre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 septembre 2017

Bilan lecture du mois d'Août 2017

Et voila, nous sommes déjà le premier du mois, il est maintenant temps de refaire le point sur mes lectures du mois passé !

Cliquez sur les couvertures pour lire mes avis
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/08/never-forget-tome-2-never-forgive-de.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/08/les-5-lettres-du-mot-coeur-de-cathy.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/08/timelapse-de-nadia-richard.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/08/textrovert-de-lindsey-summers.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/09/le-vent-te-prendra-de-camille-brissot.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/09/purgatoire-des-innocents-de-karine.html
https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/09/storm-sisters-tome-1-le-monde-englouti.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/09/les-animaux-fantastiques-le-texte-du.html https://lacaverneauxlivresdelaety.blogspot.fr/2017/09/les-clans-seekers-tome-3-de-arwen-elys.html

9 livres lus en Août, pour un total de 3349 pages !
Etant donné que mon mois d'août a été pas mal chargé, je suis plutôt contente de mon bilan ;)

Côté acquisitions, des trocs et des cadeaux... Je vous laisse découvrir tout ça !


Tuto n°1 : Comment embrasser comme une déesse de Brianna R. Shrum (Troc régulier avec Marion)
Textrovert de Lindsey Summers (Troc régulier avec Marion) LU
Le suivant sur la liste, tome 2 : La nuit des fugitifs de Manon Fargetton (Troc régulier avec Marion)
Les animaux fantastiques de J.K. Rowling (Cadeau de Marion) LU
Le vent te prendra de Camille Brissot (Cadeau de Marion) LU
Mauvaise compagnie de Linwood Barclay (Médiathèque de rue)
La carte du temps de Felix J. Palma (Médiathèque de rue)
Les secrets de Shancarrig de Maeve Binchy (Médiathèque de rue)
Le jour où Anita envoya tout balader de Katerina Bivald (Troczone)
La fille dans le retroviseur de Linwood Barclay (Médiathèque de rue)
Trois de Sarah Lotz (Médiathèque de rue)
Il était une lettre de Kathryn Hughes (Médiathèque de rue)
Une fille parfaite de Mary Kubica (Médiathèque de rue)


13 nouveaux livres ont rejoint ma Bibliothèque ce mois-ci. Ma PAL papier est donc de 99 livres ! Espérons que j'arrive à la réduire un peu  plus dans les mois qui viennent...

Voila, c'est tout pour cette fois-ci !

Je vous retrouve très vite pour de nouveaux avis livresques.

Bisous les Copinautes !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...