lundi 11 septembre 2017

"Follow me back, tome 1" de A.V. Geiger

Synopsis :
Follow me. Love me. Hate me.

#EricThornObsessed

Tessa @TessaEric 
L'agoraphobie de Tessa Hart l'empêche de sortir de sa chambre. Son seul moyen de s'évader : le fandom en ligne d'Eric Thorn, superstar pop-rock. Quand il tweete, c'est comme s'il s'adressait directement à elle, comme s'il la comprenait... 
Eric @EricThorn
Eric Thorn dit à ses fans qu'il les aime toutes, mais c'est son équipe de com qui parle pour lui. En réalité, il est terrifié par cette adoration débordante. Surtout depuis qu'un autre jeune prodige de la chanson a été assassiné...
Taylor @EricThornCr1
Pas de bio. Pas de photo de profil. Pas d'historique. Personne ne doit savoir qui se cache derrière le nom de Taylor, ni la raison secrète qui pousse ce hater à vouloir détruire la réputation d'Eric Thorn...

Mon avis :
Ce roman me tentait depuis sa sortir, même si je dois avouer que le fait qu'il ait été publié sur Wattpad me faisait un peu peur... Pourtant, ma curiosité était trop forte, je ne pouvais pas passer à côté. Malheureusement pour moi, mon exemplaire s'est fait désirer, entre un premier envoi perdu dans la nature et les congés d'été, je ne l'ai reçu que ce mois-ci. Pour le coup, je me suis jetée dessus, la factrice a à peine eu le temps de le poser dans ma boite aux lettres que j'en commençais déjà la lecture. Dévoré en l'espace de quelques heures, j'ai adoré !

Tessa est agoraphobe, elle ne peut plus faire un pas en dehors de sa chambre. Du coup, pour s'occuper, elle passe son temps sur Twitter à chercher les dernières news sur Eric Thorn, un chanteur pop rock qui l'obsède. Lorsque Taylor, un hater de la star prend contact avec elle, Tessa ne sait pas comment réagir...

Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire. La plume de l'auteure est très agréable à lire et addictive à souhait. C'est bien écrit, fluide, prenant et plein de rebondissements. On ne s'ennuie pas une seule seconde et les pages se tournent avec une facilité déconcertante, tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'histoire m'a énormément plu parce que je la trouve super réaliste. De nos jours, c'est tellement facile de se cacher derrière un écran et de cracher sa haine. Les gens se sentent tout puissants derrière leur ordinateur, puisque personne ne sait vraiment qui ils sont, seulement un anonyme parmi tant d'autres... Dans ce roman, ce thème est particulièrement bien abordé et je trouve que c'est important d'en parler dans un roman jeunesse. Tellement de personnes se font harceler sur Internet et les réseaux sociaux que ça en est devenu banal, mais ça peut faire énormément de dégâts...

J'ai beaucoup aimé Eric et Tessa, ils m'ont énormément touché. J'avais de la peine pour Tessa, ne plus être capable de sortir de chez soi doit être horrible à vivre, surtout quand tu as vécu normalement auparavant. Je peux comprendre qu'elle ne puisse plus sortir de chez elle après un événement traumatisant mais j'ai quand même un peu l'impression que ses réactions sont disproportionnées...
En ce qui concerne Eric, j'adore son personnage. Pour une fois qu'on a une rock star  qui agit comme le commun des mortels, il faut en profiter ^^. Non mais sans rire, ça fait plaisir de lire une histoire où tout n'est pas tout rose dans la vie d'une vedette et de constater qu'ils ont les mêmes peurs que nous.
J'ai eu peu de mal avec la mère de Tessa et MET. Je trouve la première vraiment dure avec sa fille, sa façon de lui parler est assez choquante. Certes, elle ne sait pas ce qui a déclenché l'agoraphobie de Tessa mais quand même... Quant à MET, je ne la sens pas du tout, elle est plus que louche. On risque fortement de ré-entendre parler d'elle dans la suite. Je pense d'ailleurs qu'elle n'est pas étrangère à la situation qui nous est révélé à la fin...

La fin m'a complètement bluffé, je n'ai absolument rien vu venir. L'auteure a su nous mener en bateau du début à la fin et on y a vraiment vu que du feu. Je trouve ce retournement de situation extrêmement bien trouvé, même si pour le coup, il nous laisse vraiment sur notre faim. Cette fin est frustrante à souhait, je peux vous dire que je me serais jetée sur la suite si je l'avais eu sous la main...

J'ai vraiment été agréablement surprise par ce roman, c'est une magnifique découverte. L'auteure ne nous laisse pas une seule seconde de répit et on en redemande. J'ai adoré et j'ai vraiment hâte de pouvoir découvrir la suite. L'auteure est extrêmement sadique de nous laisser avec une fin pareille, c'est inhumain ! ^^
Je pense que vous l'avez compris, je ne peux que vous conseiller ce très chouette roman !


J'ai eu le plaisir de partager cette lecture avec ma Copinaute Marion ! Pour découvrir ce qu'elle en a pensé, c'est par là-bas que ça se passe !

Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. L'agoraphobie, comme toutes les maladies mentales, est un sujet délicat, du coup je serais curieuse de lire ce livre histoire de voir si c'est bien fait. Puis ton avis donne envie quand même. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie d'avoir réussi à te donner envie de le lire ! =)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...