vendredi 8 septembre 2017

"Storm sisters, tome 1 : Le monde englouti" de Mintie Das

Synopsis :
Cinq héroïnes au grand coeur.
Un Pirates des Caraïbes version girl power.
Charlie, Sadie, Liu, Raquel et Ingela ont réchappé de justesse au terrible Jour de la Destruction qui a vu tous leurs parents être tués. Elles se retrouvent alors seules à bord d’un bateau en haute mer, en quête de réponses… et de vengeance.
Les autoproclamées Pirettes vont sillonner des océans infestés de brigands. Mais comment être prises au sérieux quand on est un groupe de filles en 1780 ? Embarquez avec elles et vous le découvrirez !

Mon avis :
Ce roman me tentait depuis sa sortie, son résumé était plus qu'alléchant, même si je ne suis pas vraiment fan de la couverture. Je n'ai pas hésité un seul instant avant d'accepter ce partenariat, mais malheureusement, je n'ai pas eu le temps de m'y plonger aussi rapidement que je l'aurai voulu. Dès que j'en ai eu l'occasion, je me suis jetée dessus, mais je ressors de cette lecture assez partagée...

Depuis le jour de la destruction du Storm One qui a coûté la vie à leurs parents, Charlie, Sadie, Liu, Raquel et Ingela, alias les Pirettes, sont en quête de vérité et de vengeance. A l'aide de leur bateau, elles vont parcourir le monde pour obtenir des réponses, mais certaines personnes sont prêtes à tout pour que la vérité n'éclate pas...

J'ai eu énormément de mal à entrer dans l'histoire. Le début est d'une lenteur exaspérante et en plus, on y comprend pas grand chose. Il faut un certain temps pour que l'histoire se mette en place, je n'ai vraiment accroché qu'à partir de la seconde moitié du livre. Une fois lancée, cette histoire est agréable à lire, c'est bien écrit, fluide et prenant. Les pages se tournent toutes seules tellement on a envie de connaitre le fin mot de l'histoire, et ça se lit très vite.

Même si l'histoire a fini par m'intéresser, j'ai du mal à saisir où a voulu en venir l'auteure. Je trouve l'intrigue assez brouillonne au final, c'est difficile à suivre. En plus, il y a énormément de personnages. Entre les Pirettes, les Naufragés, les méchants et ceux dont on ignore tout, c'est facile de s'y perdre...
Pour le coup, je trouve que le résumé induit en erreur. Je ne m'attendais absolument pas à une histoire de ce type après avoir lu la quatrième de couverture. J'aurais vraiment aimé en savoir plus sur la vie d'un group de filles pirates en 1780 parce qu'au final, ce sujet est juste survolé...

Les personnages m'ont bien plu, mais comme je l'ai dit plus haut, il est très facile de s'y perdre, de se mélanger les pinceaux. A certains moments, je ne savais même plus qui était qui. Autant vous dire que j'ai mis un peu de temps à retrouver le fil. J'ai beaucoup aimé les Pirettes. Malgré leur jeune âge, elles font preuve d'un courage et d'une détermination qui forcent le respect.

La fin n'est pas plus surprenante que ça, j'avais vu venir ce retournement de situation à des kilomètres. C'était la suite logique de cette histoire, mais je dois avouer que ça lui redonne vraiment un second souffle. Cela éveille ma curiosité, mais je ne pense pas que ce soit au point de lire la suite...

Je devais sans doute attendre trop de ce roman, je ressors déçue de cette lecture. C'est vraiment dommage parce que l'idée de départ me plaisait énormément. Pour ma part, je ne pense pas lire la suite, mais sait-on jamais, ma curiosité sera peut être plus forte que ma raison...
Je tiens, encore une fois, à remercier les Editions Robert Laffont pour m'avoir permis de découvrir ce livre !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...